Chercher

  • Google

    ailleurs
    dans ce blog

Evaluez les notes

  • Copiez et collez !

    ☺☺☺☺☺☺☺☺ Smiley classique
    ☻☻☻☻☻☻☻☻ râleur ou triste
    ♥♥♥♥♥♥♥♥ hormonal
    ♪♪♪♪♪♪♪♪ joyeux
    ♫♫♫♫♫♫♫♫ hyper joyeux
    ☼☼☼☼☼☼☼☼ Soleil

mai 2011

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

« Deux mots du G20 | Accueil | Istanbul, day one »

30 septembre 2009

Commentaires

Charlotte Goulmy

Ok, mais jamais sur ce sujet!

Yul

Margot

Having sex with a minor is still a crime whether that minor is a virgin or not - so please don't try to label that girl .Sexual assault is sexual contact of any kind that is unsolicited. Rape is only one part of sexual assault. So whether one is 13 or 18 or 21 or 30 or 45 or 60 or a granny of 80 y.o ( virgin , tramp or whatever qualifying term you want to use), unsolicited contact without consent is still an assault . This is not some third world country where because she is no longer a virgin means that she is TRASH.

Anne Sinclair

Mon Dieu, Charlotte, quelle véhémence! Laissz Margot s'installer avant de lui rentrer dans le lard..;-)

Charlotte Goulmy

Margot

"pas eu de viol"
La sodomisation a 13 ans compte pour viol aggravé

"La jeune fille de treize ans n’était d’ailleurs par vierge.

Ok alors, ça va... !@@#$%%^^%%$#@#!

"Tout le monde va croire automatiquement que la pauvre petite fille de treize ans était une petite victime."

C'est plutôt pas mal comme pdv. Normal même

"Aujourd’hui, aux Etats-Unis, beaucoup de « gamines » profitent de cet élément culturel pour se mouiller dans des histoires pas nettes et se faire dédommager financièrement ensuit en se faisant passer pour les pauvres victimes innocentes."

Aucune femme ne peut dire ce genre d'inepties à ce sujet

"Mais quoi qu’il en soit, si il n’y a pas de plaintif, il n’y a pas de procès, donc pourquoi gaspiller l’argent du contribuable californien sur un procès qui n’est plus ?"

Ce n'est pas la victime qui continue les charges mais le Proc et c'est bien normal

"Le problème c’est qu’il est maintenant coupable d’avoir fui la justice américaine et c’est en fait son crime le plus grave."

Vous n'avez vraiment rien compris à rien. Votre blog s'appelle titillement, si vous avez voulu titiller il faut larder vos propos de smileys adéquat.
Au premier degré vous êtes certainement la fille ou le fils de Marc Dutroux, Joseph Fritzl ou autre monstre inepte.

Anne Sinclair

@ Margot encore. En revanche permettez moi de ne pas être d'accord avec vous sur les poursuites envers Polanski: ce n'est pas parce qu'une victime retire sa plainte qu'en matière pénale l'action publique s'éteigne de fait. Sauf en cas de prescription, ce dont nous avons largment parlé. Quant à ces jeunes filles soi-disant "consentantes", elles me semblent marginales par rapport à toutes celles qui se font abuser de force.

margot

D’abord, le droit américain utilise le terme de « Child rape » pour catégoriser ce « crime » alors qu’il n’y a pas eu de viol. La jeune fille de treize ans n’était d’ailleurs par vierge. Il ne faut pas oublier qu’il y a des jeunes filles de treize ans qui font beaucoup plus, cela dépend des milieux, de l’éducation, de la maturité etc. alors la plupart des américains ont en tête l’image de la jeune enfant de treize ans innocente etc. et ils sont tous intraitables sur ce sujet. Tout le monde va croire automatiquement que la pauvre petite fille de treize ans était une petite victime. Le terme de « Child rape » induit en erreur et ne fait qu’empirer l’à priori négatif sur l’homme mur que l’opinion publique américaine a forcement dans un procès de cette nature. Aujourd’hui, aux Etats-Unis, beaucoup de « gamines » profitent de cet élément culturel pour se mouiller dans des histoires pas nettes et se faire dédommager financièrement ensuit en se faisant passer pour les pauvres victimes innocentes.

Par ailleurs, dans l’absolu, le plus important dans toute cette histoire est que la femme qui a 45 ans aujourd’hui, a retiré sa plainte, sachant éperdument sans doute que tout cela n’est pas cousu de fil blanc. Mais quoi qu’il en soit, si il n’y a pas de plaintif, il n’y a pas de procès, donc pourquoi gaspiller l’argent du contribuable californien sur un procès qui n’est plus ? sans doute, comme cela a beaucoup été dit, à cause du zèle du procureur de LA.

Le problème c’est qu’il est maintenant coupable d’avoir fui la justice américaine et c’est en fait son crime le plus grave. Etre un fugitif aux Etats-Unis ne reste jamais impuni.

titillement.blogspot.com

Yul

@ Selene

Qualifiez l'ado de 13 ans de prostitution, c'est pas mal déplacée et exagérée même si vous dites que vous ne défendiez pas le cinéaste. Oui on a d'autres problèmes dans le monde mais il ne faut pas juger les jeunes -des enfants trop vite comme excuse pour ne pas s'apésentir sur le sujet. Vous auriez pu l'ignorer tout bonnement au lieu d'opiniatrer sur la personne de la victime car victime il y en a une.

Charlotte Goulmy

Qu'une seule JOG!!!!

Anne Sinclair

Jog, elle est belle cette phrase d'hugo: Considérez la terre et regardez les hommes. « Ils brisent tous les nœuds qui devaient les unir. » d'où sort elle??? des Chatiments? de Choses vues?

selene

@ Yul,

Non, je ne défens pas Polanski, mais s'appesantir sur ce sujet, c'est ignorer des drames tout aussi graves qui se déroulent tout les jours sous nos yeux, sans que nous les voyions.

Anne Sinclair

Sonia, merci de votre intervention. Je vous ai bien lue et comprise (d'ailleurs les américains jugent sévèrement les people français qui pétitionnent), mais je propose qu'on laisse Polanski à ses problèmes et son passé et qu'on revienne vite aux vrais sujets: sur les malheurs qui tombent toujours sur la tête des plus pauvres (Philippines ou Indonésie); sur le nucleaire iranien et les haussements de sourcils des uns ou des autres; sur les réformes d'Obama qui peuvent changer ou non un certain visage de l'Amérique; sur l'Afghanistan où les Etats Unis ont l'air de s'encalminer; sur le chômage qui va continuer de grimper même si l'économie repart, etc...
Vous êtes assez unanimes sur ce blog à ne pas foncer tête baissée dans une défense de Polanski très "germano-pratine" comme dirait Sonia, et très "people" en tous cas.
Le seul débat qui demeure est celui de la prescription. Je reconnais qu'il se discute.
Mais il n'enlève rien aux actes d'ailleurs reconnus par Polanski lui-même. D'ailleurs, le commentaire de certains d'entre vous disant qu'il n'a jamais demandé pardon, est un argument fort. Après tout, sans verser dans le bien pensant judéo chrétien, le regret, sinon le remords, est chose importante pour la survie d'une société.
Donc laissons Frédéric Mitterrand et le milieu du spectacle pétitionner et passons à autre chose.

sonia

Madame Sinclair, dites bien aux Américains que la très grande majorité des Français ne soutient pas Mr Polanski, Saint Germain des Près n'est pas la voix de la France. J'ai lu le verbatim entre le juge et la gamine de 13 ans ça m'a donné la chair de poule, après lecture comment peut-on soutenir cette homme... vous vous rendez-compte même Claire Chazal et Nadine Trintignant ont signés la pétition.. les gens marchent sur la tête, et pourtant j'adore le réalisateur mais l'homme est une ordure.Quand à la prescription heureusement qu'en Amérique elle n'existe pas, en France c'est une honte quand on sait que la parole des victimes peut mettre 20 ou 30 ans à sortir.On parle de son arrestation comme si c'était un pays totalitaire qui le demande, et bien moi j'aime ce pays quand il fait tout pour réparer un malheur comme celui de Samantha, qui ne lui a jamais pardonné mais demandé l'abandon de la plainte vu que sa vie était devenue un enfer à chaque fois que ressurgissait cette affaire tandis que Mr Polanski goûtait à l'exil doré des palaces parisiens.Mr Polanski est tombé par vanité, on sait que pour aller à ce festival c'est lui qui a demandé à la Suisse une protection policière, du coup il y a eut un grand intérêt sur son passé vu qu'il y avait un mandat international contre lui, prendre des vacances en Suisse avec discrétion et arriver en grande pompes ce n'est pas la même chose! Demander à ce monsieur pourquoi il ne mettait pas les pieds à Londres par exemple.
Je suis d'accord avec l'éditorialiste du Los Angeles Times, Steve Lopez, quand il affirme: "Les défenseurs de Polanski ont perdu de vue la vraie victime".
"J'aimerais leur demander, si la victime était leur fille, s'ils seraient toujours aussi arrogants" à propos d'une affaire dans laquelle le cinéaste était poursuivi à l'origine "pour sodomie et viol", écrit-il.
"Il a pu y avoir des irrégularités judiciaires", reconnaît l'éditorialiste, évoquant le profil contesté du juge en charge de l'affaire à l'époque.
"Mais aucune irrégularité n'est plus grande que celle de n'avoir retenu contre Polanski (à l'époque) que l'accusation la moins grave", estime-t-il. "Il a été favorisé. Et il est incroyable, vraiment, que ses stupides défenseurs réclament qu'il le soit une nouvelle fois".
Et dire que la plupart des soutiens sont les mêmes qui promettent la prison à ceux qui téléchargent, en s'asseyant sur les droits constitutionnels des gens, en les traitant de "fascistes", oui en France , aux yeux d'une certaine élite, on est plus dangereux en téléchargeant une oeuvre qu'un acte de pédophilie!

Yul

Elle est bonne celle-là:
https://voices.washingtonpost.com/capitol-briefing/2009/09/gop_preparing_resolution_again.html?hpid=news-col-blog

Jog

Robert, Prince de Marrakech,

Wouarf,

Cela pourrait s'appeler Pompes et circonstances!
Mais là je crois que je m'Elgar

Jog

Aurait on plusieurs Charl♥tte?

Bon je viens de voir passer un ovni blanc ...

Le coup passa si près que le chapeau tomba
Et que le cheval fit un écart en arrière.
« Donne lui tout de même à boire »

De la Légende des siècles Hugolienne, à notre nouvelle légende des siècles!

Ca va devenir une manie...mais où est donc Khrouchtchev ?

En attendant l'Iran, ces mots d'Hugo:
Considérez la terre et regardez les hommes.
« Ils brisent tous les nœuds qui devaient les unir. »

Yul

"Rien de plus, rien de moins que cette petite jeune fille qui s'est prostituée auprès d'un photographe célèbre."

Ça alors , c'est un peu fort sur la prostitution, non!!!!!!! Un gars de 43 ans qui s'approprie d'un enfant de 13 ans :(
Vous ne savez même pas les circonstances sauf de ce qui ont été rapportés par les médias et c'est très facile de dire que c'est la faute de la jeune fille, dans ce cas ci une enfant de 13 ans. Lisez le compte rendu des procès verbaux et les enquêtes policières avant de blâmer les Etats Unis pour tous les maux du monde.
C'est sous la juridiction de l'Etat Californien et c'est sous un mandant INTERNATIONAL qu'il s'est fait arrêté ( C'est pour cela que l'INTERPOL qui a son siège social à Lyon existe, non).
C'est juridique et non POLITIQUE sauf pour Mitterand et Kouschner :(

Mélanie

@ Philippe-P, merci pour votre lien, avec la précision que PM n'est ni ma tasse de tisane, ni de café...;-)

@ Mrs DSK, you look great and cool: what a romantic lunch, indeed...☺♥♪

Attention aux (têtes de) Turcs: ne pas confondre Turkey(pays) et turkey=dinde!;-)

Françoise Dumont

@ Michèle : oui, ce livre d'Orhan Pamuk est magnifique. Il m'a fait connaître Istambul même en n'y étant jamais allée. A lire absolument, ainsi que "neige" d'une toute autre nature.

Philippe Pugnet

@ Michèle

Je vous cite "Lorsque l’on est entré dans une entreprise car l’on a choisi de travailler au service du public, des usagers, il est tout à fait inconcevable pour des salariés de transformer ces usagers en clients à qui, rentabilité devenue la seule norme obligatoire, il convient de vendre tout et n’importe quoi !! Il n’est dès lors pas étonnant que des personnes intègres et ayant une notion forte de la déontologie perdent totalement pied et ne voient plus de solution."

Je pense Michèle que vous touchez là à un des éléments fondamentaux du problème: la relation au client, du moins celui que l'on apate, à qui on ment, à qui on vente des services qui n'existent pas ou tout simplement ne font l'objet d'aucune attention et de suivi de la part des employés de FT.

Je l'ai vécu personnellement en tant que client dont on a coupé une ligne téléphonique opérationnelle depuis plus de 30 ans, un beau matin de juin dernier. Aucune explication si ce n'est qu'un autre opérateur internet s'était arrogé le droit après démarche mensongère de récupérer mon n° de téléphone.
Résultat : deux mois sans téléphone ni internet, baladé de service en service, de 39 00 à une assistance jamais coordonnée dans ses réponses. Deux mois à rencontrer des vendeurs FT aux réponses fantaisistes, si ce n'est parfois "incorrectes ".Et il a fallu que je me procure directement le n° direct de la plate-forme régionale pour être branché en 48 hrs.

Aucune excuse, rien de la part de FT et de son personnel.J'ai résumé vite et celà s'est passé dans une petite ville de 24000 habitants, dans un petit département rural, où il fait bon vivre et où les gens sont sensés être sereins.

Alors la pression elle existe à FT...mais elle n'explique pas tout.

RobertBIZOLIER - Marrakech

Voyager sans cesse peut avoir des répercussions sur la santé puisque DSK a failli avoir un « coup de pompe » lors de son intervention à l’université d’Istambul. Heureusement, l’étudiant contestataire n’a pas réussi à « saboter » le discours de Dominique qui a poursuivi, droit dans ses baskets avant d’être reçu en grandes pompes par les autorités locales. L’occasion de rappeler que le poste de directeur du FMI est un poste intense qui où il ne suffit pas de pantoufler… et je trouve ça beau !

Michèle Doige

Bonjour Anne, bonjour à tous

Bienvenue à Byzance, Constantinople, Istanbul, pour ne fâcher personne !!

Avez vous lu le beau livre de Ohran Pamuk prix Nobel de littérature « Istanbul souvenirs d’une ville » outre le contenu , les pages un peu jaunies à l’ancienne et les illustrations nombreuses sont magnifiques.

De quel côté du Bosphore êtes vous, en Europe ou en Asie ? Je ne reviendrai pas sur le débat !

@Frédéric

Je réagis un peu tardivement au bel hommage que vous rendez à votre ancien collègue de France télécom.
J’apprécie aussi que vous rétablissiez une certaine vérité !

J’ai en effet souvent entendu à la télévision pour essayer d’expliquer, si j’ose dire, cette vague de suicides que les salariés de l’entreprise auraient beaucoup de mal à passer d’une culture d’entreprise publique à celle d’entreprise privée, pourquoi pas ? mais pour tout de suite ajouter de manière plus ou moins affichée qu’en fait dans l’entreprise publique, ils ne travaillaient guère et que dès lors dans l’entreprise privée la charge de travail qui leur est demandée est insupportable…c’est intolérable d’entendre cela !!

Oui les salariés de France télécom ont beaucoup de mal à passer d’une culture d’entreprise à une autre mais pas pour ces raisons là, pour celles que vous évoquez, je vous cite « vendre à tout prix, n'importe quoi, à n'importe qui, dans n'importe quelles conditions, toujours à la limite de l'abus de la confiance ».

Lorsque l’on est entré dans une entreprise car l’on a choisi de travailler au service du public, des usagers, il est tout à fait inconcevable pour des salariés de transformer ces usagers en clients à qui, rentabilité devenue la seule norme obligatoire, il convient de vendre tout et n’importe quoi !! Il n’est dès lors pas étonnant que des personnes intègres et ayant une notion forte de la déontologie perdent totalement pied et ne voient plus de solution.

Philippe Pugnet

Anne, incorrigible peut être mais comment résister à une bonne lecture sur un hebdo qui n'est pas ma tasse de thé.

https://www.parismatch.com/Actu-Match/Politique/Actu/DSK-une-certaine-idee-de-la-mondialisation-132372

Sur le photo vous êtes radieuse et Dominique particulièrement détendu et...en appétit !

Charlotte Goulmy

Hier sur Planète j'ai vu:

Irak, de la dictature au chaos - Documentaire de Charles Ferguson (No end in sight, USA, 2007)

Beaucoup de documentaires ont déjà été tournés en Irak par des réalisateurs ou des journalistes américains. Des fragments de chaos, enregistrés aux côtés des forces américaines, dans le feu de l'action ou, plus souvent, dans celui de l'inaction.

Le film de Charles Ferguson se distingue puisqu'il est le premier à s'inscrire dans les froideurs polaires de l'analyse politique. A la manière de Brian Lapping, qui en son temps disséqua l'explosion de la Yougoslavie, Ferguson autopsie le conflit irakien et surtout ses premiers mois décisifs, loin de la poussière des rues de Bagdad ou de Falloujah. Caméra posée sur pied. Plan américain. Son film est tourné dans le calme des bureaux des hauts responsables, lassés de se taire. Ces amers médecins légistes déroulent un implacable diagnostic post mortem. Le colonel Paul Hughes, Jay Garner, responsable de l'Orah (Organization of Recovery and Humanitarian Assistance), chargé de la reconstruction en Irak après la victoire militaire, Barbara Bodine, diplomate de haut vol, et nombre d'analystes viennent tous dire la même chose : le gouvernement de Bush a fait preuve d'une incroyable incompétence dans sa gestion de l'immédiat après-guerre en 2003, alors que l'accueil des Irakiens aux premiers jours de la chute de Saddam Hussein n'était pas hostile. En ne réagissant pas aux pillages massifs, en se lançant dans la « débaasification » et en promulguant la dissolution de l'armée, jetant cinq cent mille hommes à la rue, le Pentagone est parvenu en trois petits mois à se mettre à dos l'Irak tout entier.

Dans ce film sobre, clair et nécessaire, Donald Rumsfeld, Dick Cheney, Paul Wolfowitz et Paul Bremer (qui ont tous refusé d'être interviewés) sont épinglés au tableau noir du ridicule. Un ridicule qui a tué plus de quatre mille trois cents soldats américains et des dizaines de milliers d'Irakiens.

C'est consternant. J'espère que d'autres l'ont vu également. C'est tellement bien fait. Je comprends mieux l'idiotie de l'admin Bush et si Obama fait mieux, il devrait pouvoir vraiment arriver à qq ch..

jog


Merci Yul pour les précisions apportées par maitre Eolas..
Sur la prescription il est bon de rappeler ce qui suit comme le fait l'avocat sur son blog:

"Mais il faut garder à l’esprit que la prescription n’est pas un laps de temps intangible qui une fois qu’il est écoulé fait obstacle aux poursuites. Il peut être interrompu, et repart dans ce cas à zéro. Il faut six ans d’inaction des autorités judiciaires pour acquérir la prescription. Or les autorités judiciaires californiennes ne sont pas restées inactives depuis trente ans et ont toujours interrompu la prescription. La preuve ? En 2005, elles ont délivré un nouveau mandat d’arrêt international, acte qui interrompt la prescription : ce n’était en l’état actuel des choses qu’en 2011 que la prescription aurait éventuellement pu être acquise (sauf éléments du dossier que j’ignore, bien sûr)."

Les journalistes américains, je les trouve excellents dans cette affaire et insuffisamment moqueurs à l'égard de toute cette levée de bouclier d'un certain milieu français..

Remarquez depuis 24 h les revirements journalistiques de vos confrères Anne sont à pisser de rire...
C'est du grand comique...

Pas certain que le sinistre de la Culture ne se soit pas fait tancé par speedy!

Mélanie

Bonjour ou günaydin/merhaba!

Lady-Anne,

lucky you, frequent flyer!:-) Profitez à fond de cette ville cosmopolite, miroir de la Turquie et un exemple d'exception culturelle, la ville la plus laïque du pays, son "moteur"... Son ambiance unique, ses monuments(dont la célèbre mosquée bleue), sa gastronomie(petit-déjeuner sucré-salé!), ses quartiers que Pierre Loti aimait tant... Les influences asiatiques, européennes, anatoliennes, musulmanes, chrétiennes… Le poids de l'histoire et l'envie de modernité, un métissage et une richesse singulière: une Europe du 3e millénaire en miniature?! (la ville sera la capitale culturelle en 2010,. un titre bien mérité par ce drôle de "labo" qu'est l'ancienne Constantinople...)

Vous verez, dans la ville, chacun a son opinion sur l'entrée en Europe... est-ce que les Européens vont-ils les accepter?... un intérêt logiquement vif dans la cité la plus "occidentale" de Turquie... vous allez apprécier la chaleur méridionale, comme au Maroc... On rit de bon coeur avec un vendeur qui affirme, admet que jamais, à part s'il tombe malade, il ne boirait le thé servi aux touristes!!! Une ambiance sympa, ses monuments, sa gastronomie(petit-déjeuner sucré-salé!), ses quartiers que Pierre Loti aimait tant.
---
Tel est exactement mon boulot,
Chaque matin je peins le ciel
pendant que vous tous dormez...
Au réveil, vous le trouvez bleu.
Parfois la mer se déchire,
vous ignorez qui la recoud:
c'est moi...
(Orhan Veli - "le Prévert turc")
---
Quant à l'affaire-Polanski, je cité Mme Gisèle Halimi que j'apprécie et respecte profondément:

Extradition:

Il existe un principe fondamental: un État n'extrade jamais ses ressortissants. C'est contraire à la protection qu'il doit à ses citoyens. C'est pourquoi, sur le territoire français, Roman Polanski ne risque rien.
"Les Etats-Unis ont fait les choses dans les règles", explique Gisèle Halimi.

Le consentement:

Même si Samantha Geimer a demandé l'abandon des poursuites, Roman Polanski DOIT encore rendre des comptes à la justice américaine. "Lorsqu'une adolescente de 13 ans dit "oui" à une relation sexuelle, du point de vue de la loi, il n'y a pas de consentement", explique Me Gisèle Halimi. "Un crime a été commis, ajoute-t-elle, et la justice est la même pour tous, donc Roman Polanski doit être jugé".
---
N'y a-t-il pas prescription pour une affaire juridique vieille de 32 ans? "La prescription est un faux problème", répond Gisèle Halimi. "Avec le mandat international et les nombreuses procédures encore en cours" la prescription n'était pas arrivée à son terme, explicite-t-elle.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Panama City Février 2011

  • Panama City Fevrier 2011
    Vieille ville et ville nouvelle

Singapour 01/02/11

  • IMG00035-20110131-2018
    La Marina avec ses nouveaux buildings et la skyline vue du mon hotel

Alger 3/11/10

  • Rue de la Kasbah
    Kasbah et balcon du Palais du gouvernement

Kiev et Yalta 02/10/10

  • IMG_0319
    Les bulbes des églises de Kiev, la conférence où se trouvait Clinton, et le palais Livadia où furent signés les accords de Yalta en février 1945

Les jardins de la WH 18 avril 2010

  • Comme tous les gogos...
    Chaque année, les jardins s'ouvrent pendant deux jours au public et deviennent lieu de promenade familiale. Nous devions être 3000 ou 4000 ce dimanche à l'heure du déjeuner

Inauguration Day 20/01/09

  • DSC00415
    Inauguration Day 20/01/09. Sur le Mall avec deux millions de personnes