Chercher

  • Google

    ailleurs
    dans ce blog

Evaluez les notes

  • Copiez et collez !

    ☺☺☺☺☺☺☺☺ Smiley classique
    ☻☻☻☻☻☻☻☻ râleur ou triste
    ♥♥♥♥♥♥♥♥ hormonal
    ♪♪♪♪♪♪♪♪ joyeux
    ♫♫♫♫♫♫♫♫ hyper joyeux
    ☼☼☼☼☼☼☼☼ Soleil

mai 2011

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

« Pas de panique à la Maison Blanche, mais... | Accueil | Plouffe, au secours! »

23 janvier 2010

Commentaires

Account Deleted

MiDo,
Vous avez raison...On croit qu'il est hongrois, on croit, il est bohémien... Comme moi je suis breton !!!!

Au moins nous sommes d'accord sur ce point et merci de me corriger sur le rattachement de la Bohême à la Hongrie...J’aurais fait un sacré fouteur de « troubles » tenez !

Je pensais bien attiser votre flamme pour ces contrées lointaines..Enfin dans le temps, car depuis tout ça a été chamboulé…Les identités se réduisent…à quelques kilomètres carrés…

Savez vous qu’il y a en Bretagne et ailleurs des personnes qui se sentent comme vous l’écrivez pour les albanais, bretons ou d’ailleurs et citoyens français ?

La nation est faite d’un ensemble d’INDIVIDUS tentant d’aller tous dans la même direction…La Nation ne définit qu’une faible partie de l’identité !

RobertBizolier - Marrakech

@ Sylvain
"C'est non seulement une porte ouverte sur le monde, une auberge espagnole (limite marocaine à cause des macarons de Robert...)"
Tu ne pouvais pas mieux dire puisqu’à l’origine le macaron viendrait d’Andalousie et le Grand Sultan Youssef lbn Tachfine, premier roi de la dynastie berbère des Almorarides, qui a fondé la ville de Marrakech en 1062 l’a ramené dans sa ville. C’était à l’époque un gâteau sec préparé à base de pâte d’amande, de blanc d’œuf et de... Kif Kif (hachich).
Par contre Sylvain, mes macarons n’ont plus rien de marocain et si j’exerce à Marrakech c’est parce que j’aime profondément ce pays mais aussi et surtout par ras le bol de cette France où je ne trouvais plus ma place.
Où de retour de l’étranger en 2002 et souhaitant me réinstaller dans « mon » pays après des années d’expatriations je me suis entendu dire par une conseillère de l’ANPE (j’avais alors 51 ans) : «Pourquoi recherchez-vous du travail à votre âge ? Vous êtes trop vieux, à votre place je me mettrais en maladie…» (sic)
Où les employeurs à qui je montrais un CV d’expatrié dans de nombreux pays repoussaient ma candidature sous prétexte «d’instabilité» quand les employeurs étrangers ne voyaient dans cette «instabilité» qu’un avantage, vantant ma «grande faculté d’adaptation» !


@ Blaise
«Est-ce qu'on va libérer Polanski pour qu'il nous sorte un film sur cette France de l'Absurde ?»
Il ne faut pas pousser ! On ne va tout de même pas demander à un immigré «Pollack» de nous régler nos problèmes d’identité française ! Surtout qu’il est actuellement expatrié en Suisse et en attente de visa pour les USA… ☺ ☺ ☺

Mélanie

@"Kafka, Courteline, et Ubu !"

Je me permets d'y rajouter Ionesco, le chef de file du théâtre de l'absurde qui a découvert sa vocation grâce aux représentations du "Guignol" au jardin du Luxembourg...

"Les résistants hésitent. Les hésitants résistent."///"Rien n'est nouveau sous le soleil même quand il n'y a pas de soleil."
---
Back to LA, California, où "notre" Johnny national(ah, qu'il est belgo-suisse, au fait!) a choisi d'habiter pour l'instant et à se faire bâtir une "hénorme" villa...

Jade, sa fille aînée est au CP(first grade). Il y a qqs jours, la maîtresse leur demande de faire une phrase avec le mot "hameçon". Le petit Pierre lance:
"Mon papa a acheté 10 hameçons à Walmart." Le tour de Jade:
"Mon papa s'est racheté une paire de santiags à Beverly Hills, mais hameçon trop petites!"☺☺☺

attila

Voici le lien au Grand Journal de Canal+ d'hier, à partir de la 13ème minute:
http://player.canalplus.fr/#/310928
AS: vu cette mauvaise expérience, je réfléchirais avant de déménager au Palais de l'Élysée. Là, ils l'auront cherché ...
En Belgique, nous avons fusionné les communes dans les années 70, elles sont toutes informatisées et les informations sont accessibles de partout et en trois langues. Les documents sont fournis de façon fluides et ultra rapide. Quant à l'"identité nationale" elle nous attend au tournant. Attendons que la Belgique prennent les mains pour la présidence tournante en juillet 2010 et nous verrons que les belges sont capables de faire avancer l'UE dans le droit chemin ...

Mélanie

Transition "obligée" par Haïti où la présence-US(humanitaire et militaire) est impressionnante... le dernier bilan fait état de 111.000 morts!!!☻:-(☻

"C'est comme si une bombe atomique avait explosé!" a affirmé l'ambassadeur-US en Haïti. L'ONU et les USA auront été en première ligne dans les secours.

Je suppose que les collègues canadiens sont au courant d'u première réunion internationale pour la reconstruction d’Haïti qui se tiendra le 25 janvier à Montréal.(Les ministres des Affaires étrangères des principaux pays de la planète DEVRAIENT y participer.)
---
Donc Prez-Obama vient de sortir l’artillerie lourde et veut maintenant interdire aux banques de s’appuyer sur leurs dépôts pour investir. Bonne idée?
On verra bien... S'il réussit aux USA, il pourrait s'occupait de "nos" banques, aussi!

Décidément, les Américains(en fin, leurs "élus"!) sont partout...

Jo Biden est arrivé en Irak hier pour tenter de dénouer une crise après l'exclusion de centaines de candidats des élections législatives, mais il a refusé à donner plus de détails sur cette visite NON-annoncée pour des raisons de sécurité.
---
Meanwhile, Mrs Clinton reste TRES ferme sur la liberté d'expression en Chine, via google. Une espèce de ping-pong DC-Beijing, selon le NYT, la première source de revenus en Chine provient d'annonceurs chinois sur le site anglophone, et donc international, du moteur de recherche.
---
P.S. sur l'axe Airbus(Toulouse)-NY:
il y a un an, nous nous sommes réjouis de l'amerrissage en cata et en urgence de l'Airbus sur l'Hudson... eh bien, il est à vendre!!! Mais la compagnie a fait savoir que l'avion serait vendu en lots et non en pièces détachées... certains passagers ont manifesté de l'intérêt à se procurer une pièce de l'appareil. Sacré souvenir!

Yul

"Le Président haïtien a jugé utile de rappeler de son bureau installé dans un commissariat non effondré, que c'est lui qui gouverne."

Whoops!!!!
A un certain moment, c'était l'ONU et les ONGs qui gouvernaient car tous les fonds d'aide passaient par eux et c'est la raison , par manque de logistique et de connaissances d'ops, que pendant les trois premiers jours, le monde regardait les Haitiens qui essayaient de se sortir des décombres en se servant de leurs mains pour sauver leurs concitoyens .
Maintenant, que l 'ONU est incapable de distribuer même l'eau sans escorte, Préval se réveille........

Account Deleted

Peut être le découvrirez vous interprété ainsi!
La Dame du lac de Walter Scott qui inspira ce Ellen Gesang III à l'ami Franz est bien là, présente.

Gill Shahan ici a quatre archets dont le dernier est d'une légéreté extraordinaire, Goran Söllscher l'accompagne pianissimo, du grand art sur ce cd ou jusqu'à l'Arpeggione il nous font découvrir un autre Schubert..

http://jog.typepad.fr/files/32-ave-maria-d839-ellens-song-iii.mp3

Et puis merde ça peut détendre les nerfs aussi!!!

Bon aprem à Toutes et tous et bon week-end!

Michèle Doige

re bonjour à tous depuis Chambéry "capitale historique de la Savoie", ah identité quand tu nous tiens !!

@ Mélanie

Au fait "Toulouse capitale de l'Occitanie"
y'en a qui vont pas être contents!! Marseille est plus peuplée et Nice talonne la ville rose ☺☺☺☺

@ Jog

Vous n’auriez pas dû…évoquer Kafka, comment puis je résister dès lors à évoquer l’Empire Austro hongrois, je faillirais à ma réputation!

Vous écrivez « On croit qu’il est tchèque, ou autrichien mais en fait n’était il pas hongrois de la province de Bohème ? »
Eh bien étant donné qu’il est né à Prague, capitale de la Bohème il est comme vous le dites tout d’abord Bohémien ! mais il ne saurait en aucun cas être hongrois puisque la Bohème au sein de l’empire bicéphale d’Autriche Hongrie était rattachée à l’Autriche ou pour faire pédant à la Cisleithanie !!

Au delà de ce cas particulier, je suis en train de me dire que si prouver sa nationalité française est parfois si difficile en France, comment les citoyens de cet immense Empire pouvaient à l’époque prouver leur appartenance à une nationalité ou à une autre d’autant et c’est heureux, que des mariages mixtes avaient lieu.

A l’époque et comme ce fut et c’est encore le cas dans de nombreux pays d’Europe orientale, il n’existait pas de convergence entre nationalité et citoyenneté.
Dans un état national comme l’est la France, tout cela est bien compliqué à admettre, souvent les commentateurs utilisent des circonvolutions du style albanophones pour évoquer les Albanais du Kososo. Certes ce n’est pas faux mais ils sont tout simplement Albanais comme ils l’étaient alors même qu’ils étaient citoyens yougoslaves !! mais je m’égare…

@ Robert

« canne de vers » késako ? Je n’avais jamais entendu cette expression, est-elle canadienne ?

Sinon, effectivement, il est bon de rappeler que Haïti est un pays francophone ! Aux infos françaises, cela apparaît clairement car vous entendez les habitants parler mais décidément ce fait semble être omis par les télévisions américaines.

Je me pose cependant une question, les Haïtiens étant très nombreux en terres américanophones, parviendront-ils à transmettre cette culture francophone à leurs enfants, rien n’est moins sûr. Mes parents en voyage à New York avaient été ravis de tomber sur un chauffeur de taxi haïtien, ils avaient pu ainsi converser longuement.

Stef Nootz

Vous n'êtes pas la seule à qui est arrivée cette malheureuse aventure. Mais les médias parlent de votre histoire car vous êtes connus. Comment font ce qui ne sont qu'anonymes?
http://nootzutopia.blog.mongenie.com

Frederic Audibert

Et bien dites donc…. quelle vague !

J'en appelle à la SCH (Sainclairie Canal Historique) ; à Michèle, Charlotte, Philippe, les 2 Robert , Jog, Yul, Mélanie, Sylvain, Blaise, Céline, Sélène,Topaz, Bloggy bag et celles et ceux que j'oublie….
Hier, une vague s'est levée.
Elle s'est levée, on pourrait dire, presque par inadvertance ; la preuve que nous sommes lus attentivement, toute la presse française en a parlé et pas seulement Canal+. La tentation est grande d'entretenir, d'amplifier ce mouvement, et de ne pas le laisser retomber.
Mais il nous faut aussi tenir compte des circonstances, de l'entourage qui se rattache à ce lieu de liberté que nous avons tant plaisir à fréquenter ; circonstances qui ne vont pas nous permettre de continuer au risque de plonger certaines personnes dans l'embarras.
Ceux qui ont envie de comprendre comprendront.
Pour celles et ceux qui le souhaitent, il leurs appartiendra de privilégier d'autres voies, d'autres relais pour se faire entendre.

Je me permettrai en guise de conclusion un petit rappel historique d'ordre règlementaire :

Contrairement à ce qui a été écrit par certains, ce n'est pas en 1993 que les vrais problèmes ont commencé.
C'est à partir de 2006 que les première difficultés sont apparus et plus exactement après le décret n°2005-1726 du 30 décembre 2005. Nicolas Sarkozy est alors Ministre d'État, ministre de l'Intérieur et de l'Aménagement du territoire, et ce décret impose aux citoyens français, nés à l’étranger ou nés en France de parents étrangers, de faire "la preuve" de leur nationalité française lors de chaque renouvellement de papier, sous le prétexte que l’administration française aurait pu commettre une erreur lors d’une précédente délivrance.

Avec ce décret, ce n'est pas à l’administration française de prouver son éventuelle erreur passée, mais au citoyen à prouver que l'administration ne s'est pas trompée lors de la confection du papier d'identité précédent.
Il s'agit là d'une grande première : l'inversion de la charge de la preuve.

Il en résulte depuis une avalanche de problèmes créés par ce maudit décret qui impose à certains français, considérés alors comme un peu moins français que les autres, de devoir mériter le renouvellement de leur nationalité.

D'autre part, il est tout à fait faux de réduire toutes ces situations dramatiques à de simples et innocents problèmes de management de personnel. Ce n'est pas un problème de formation des fonctionnaires, c'est bien un problème règlementaire qui ne pourra être réglé que par la voie politique.

Message particulier à Charlotte : il ne m'est pas impossible d'avoir besoin éventuellement d'une aide rédactionnelle néerlandophone d'ici quelques mois ...

Sélène

Le faux débat sur l'identité nationale a été la révélation au grand jour des problèmes liés à l'idée même de nation, si on accepte que celle ci soit dévoyèe.

Ce faux débat parle des "valeurs" attachèes à la nationalité française.
Or, une nationalité républicaine, qui ne soit pas le fait du prince, repose avant tout sur le droit et la loi du pays concerné, pas sur les valeurs.

Au vu des conséquences de la loi actuelle, il se trouve que nous sommes dans l'absurdité. Or une loi qui se révèle impraticable est une mauvaise loi.
Il faut donc faire changer celle ci, et son décret d'application; repartir sur des bases non seulement rationnelles, mais humaines et applicables. Un texte qui fasse société, et non un élément de méfiance et de discorde.

Il n'y a aucune personne, en tous cas aucune de celles avec qui j'ai pu en parler, qui ne connaisse parmi ses proches une expérience aussi difficile que la votre.

Contrairement au droit du sol qui est le notre, cette demande de preuves sur deux générations réintroduit la notion de droit du sang, de sinistre mémoire.

3 principes essentiels doivent exister dans la loi de définition de la nationalité française: la naissance sur le sol (à moins de créer toute une génération d'apatrides), les services rendus à la nation (militaires, artistes, sportifs etc..), et le rattachement par filiation directe: un parent français doit pouvoir obtenir la nationalité française pour ses enfants s'il le souhaite, quelque soit le lieu de naissance de l'enfant. Nul besoin de remonter aux grands parents.

Actuellement, nous nous enfonçons dans l'irrationalité, propice à toutes les manipulations et à tous les dévoiements.

Après la loi, nous pourrons parler du contrat qui doit unir tous les membres de cette société: devoirs et droits légaux, principes et règles de fonctionnement: liberté, égalité, fraternité, laïcité.

Puis des "signes" visibles que chacun doit possèder et partager:drapeau, chant, histoire, culture, langue.

Les fonctionnaires ont la lourde tache de faire appliquer la loi, tache essentielle, et nous voyons bien en Haïti qu'un pays sans administration est démuni de toute possibilité de fonctionner. Ils ne peuvent introduire l'arbitraire dans ce fonctionnement. C'est donc la loi qui est en cause, seulement la loi.

La loi est le seul rempart contre l'arbitraire

Robert

Re-bonjour !

Hors sujet mais... fascinant !

Vous vous souvenez de l'affaire des otages US en Iran et du rôle joué par le Canada pour cacher 6 États-Uniens... et éventuellement les sortir d'Iran ? Eh bien, you have to read this...

http://www.theglobeandmail.com/news/world/canadas-man-in-tehran-was-a-cia-spy/article1441545/

Robert

Bonjour !

Vous avez ouvert une véritable "canne de vers" avec cette histoire de carte d'identité nationale. Il me semble que, si j'étais le ministre responsable de la chose, je demanderais un briefing approfondi...

Au sujet de Haiti maintenant. Hier soir, grands shows médiatiques. Évidemment, on est frappé par la générosité des gens ordinaires. Mais aussi par le contraste entre le show de CNN, qui mettait en vedette les grandes stars américaines, et celui des télévisions québécoises, qui mettaient en vedette, outre les Québécois, beaucoup d'artistes de la diaspora haitienne de Montréal.

Pour un peu, en regardant CNN, on ne saurait même pas que Haiti est un pays francophone...

Pour BO, cette semaine, c'est la dernière droite avant le discours sur l'état de l'Union, un discours qui devrait être - litote - très intéressant.

ghislaine

Chère Anne,

Canal+ a parlé de votre blog, ceci expliquant peut être l'afflux de messages.

Il a été précisé sur votre blog qu'une circulaire avait simplifié une procédure datant de 1993 ! C'est dire le nombre de Français qui ont depuis eu maille à partir avec le système.

Peut être que les mairies qui sont responsables aujourd'hui de l'établissement des cartes d'identité n'ont pas eu toutes les informations et formations idoines pour éviter certaines tracasseries.

Revenons effectivement aux Etats-Unis et à notre cher POTUS qui s'attaque aux banques, un peu tard peut être !

Bon week-end ou en bon français bonne fin de semaine.

Charlotte Goulmy

http://www.msnbc.msn.com/id/21134540/vp/35015339#35015339
Rachel Maddow on the bill, assez lucide

Michèle Doige

Bonjour Anne, bonjour à tous

15 000 visiteurs sur votre blog hier, impressionnant! Ce doit être presque autant qu'à la Tour Eiffel non?

Avec le discours sur l'Etat de l'Union qui se profile à l'horizon, le 27 janvier me semble t-il, et la présentation du projet de budget en ces temps de crise,il va être facile de revenir à nos moutons.

La situation à Haïti et la prise en mains des opérations de secours et d'aide humanitaire par les Etats-unis semblent faire polémique. Le Président haïtien a jugé utile de rappeler de son bureau installé dans un commissariat non effondré, que c'est lui qui gouverne.

Account Deleted

Si j'ai bien compris BO se propose pour serrer le cou des banques???
Va lui falloir de grandes pognes!

Account Deleted

Bonjour Anne, Tous et Toutes!

Blaise,
Faire mieux que tout ce que je viens de lire, que les trois cités plus bas!!!
Bin non, j'y renonce!

Kafka, Courteline, et Ubu !

C’est amusant de citer Kafka au sujet de cette note, lui qui de prime abord avait aussi un problème d’identité. Né sous l’empire austro-hongrois avant que naisse la Tchécoslovaquie, parlant allemand.
Qui c'est y qui parlait d'identité nationale déjà???
On croit qu’il est tchèque, ou autrichien mais en fait n’était il pas hongrois de la province de Bohême ?
Un bohémien comme moi, un météque en fait !
Je l’imagine de nos jours allant retirer sa carte bleue, pas la bancaire, la CNI, au guichet de notre administration pointilleuse, sourcilleuse, courtelinesque, ubuesque jusqu’à la connerie la plus affirmée …
Il argumentera devant ce préposé aux écritures aux manchons de feutrine noire, à la demi-gapette lui servant à éviter le regard de l’usager mécontent. Celui-ci se fera un plaisir de le renvoyer à ses papiers car la consigne c’est la consigne !
Il ne s’agit pas ici de faciliter l’existence du citoyen, mais bien de lui monter que l’état est ferme et ne fait pas n’importe quoi.
Au moindre des propos un peu forts de l’administré, le préposé fera appel à son petit chef, planqué, lui, derrière une liasse de circulaires abscones, je précise ici que l’on doit écrire absconses mais ces circulaires sont tellement connes parfois que je préfère faire ce choix. Il est le chef le bosse, le patron, même petit un chef est un chef, d’ailleurs plus il est petit plus il doit se montrer chef, bref l’ubuesque dans son royaume statuera une fois pour toute sans possibilité de retour pour l’usager.
Ah la circulaire administrative, non opposable au citoyen je vous le rappelle, découlant de la loi machin chose, comme le fusil Lebel, elle a subit de lourdes modifications..On empile loi sur loi oubliant souvent d’en abolir une pour que la nouvelle prenne pleinement son essor !
L’administratif allégé ils appellent ça !
Mon c… !
C’est comme le spécial k, rien à voir ici avec Mister K, des petits déjeuners des filles, pareil que les cornes-flakes normaux, ils sont autant calorifiques et pleins de graisse, de sucre, et de protéine mais plus chers et sous un emballage approprié ils se vendent mieux !

Tout ceci me porte à la rigolade, ça me désole un peu d’en rire, la connerie humaine me fait rire souvent, mais c’est ainsi, car derrière cette forme de connerie monumentale s’en cache une autre plus intolérable encore, plus vexatoire, plus humiliante, celle de la constitution et la présentation par un immigré d’une demande d’asile…L’ubuesque devient alors tragique.
J’en veux pour preuve les témoignages que me fait une amie de mon Soleil travaillant dans cette administration plus fliquée que le ministère de l’intérieur peut l’être !
Elle qui a fait l’IEP pour faire de l’humanitaire, pour gagner sa croute elle statue sur les demandes d’asile !
France terre d’accueil, on pourrait l’espérer, en fait on ne peut qu’en douter !

Anne Sinclair

Oui, Mélanie, revenons à nos moutons américains et au peu de choix qui s'offrent aux Démocrates. J'ai bcp de choses à dire car la semaine qui vient de se passer - semaine d'anniversaire pour BO - a été un vrai choc pour l'Amérique qui ne parle que de cela... Et qu'est ce que j'entends comme sotiises ici en France sur Obama, sa réussite ou son échec, Haiti et l'effort américain...! Je vais y revenir très vite.

Mélanie

Bonjour de Tolosa, capitale de l'Occitanie!:-)

On m'a suggéré d'appliquer(sic!) pour une CI et/ou passeport occitan(s)...☺;-)☺
Why not?! I'll think it over...
---
Back to the US and to "our" US-sheep...

Je viens de lire l'article de David Brooks:"Politics in the Age of Distrust"

http://www.nytimes.com/2010/01/22/opinion/22brooks.html?em

"The Democrats now have four bad options. The first is what you might call the Heedless and Arrogant Approach. A clear majority of Americans are against the Congressional health care reform plan. Democrats could say: We know this is unpopular, but we think it is good policy and we are going to ram it through and you voters can judge us by the results."
---
Sa conclusion semble assez pessimiste, en fin plus que "méfiante":

"I support the Weak and Feckless Approach. Trust is based on mutual respect and reciprocity. If, at this moment of rage and cynicism, the ruling class goes even further and snubs popular opinion, then that will set off an ugly, destructive, and yet fully justified popular rebellion. Trust in government will be irrevocably broken. It will decimate policy-making for a generation."

Marc Defradas

La seule réponse à cette situation aberrante, c'est une modification du code de la nationalité. Selon les articles qui le régissent, on est Français par la naissance ou par naturalisation. Contrairement aux codes qui régissent l'état civil dans d'autres pays, ce n'est pas le droit du sang, mais le droit du sol qui s'exerce en la matière. Depuis les lois Pasqua et les dispositions mises en œuvre à la suite du rapport de la commission Marceau Long (1987-1988), les ressortissants français nés à l'étranger de parents français sont considérés comme des immigrés et doivent demander confirmation de leur nationalité devant le juge, en prouvant leur filiation. Or, s'ils sont effectivement nés en territoire étranger, leur naissance a été déclarée auprès des représentations françaises à l'étranger, lesquelles représentations, ambassades ou consulats , jouissent du statut d'exterritorialité et sont considérées comme parties intégrantes de la République française. Seuls les descendants de citoyens français pouvant être déclarés dans ces représentations diplomatiques, ils doivent donc, comme ceux qui naissent sur le territoire national, être considérés comme français. D'où cette suggestion d'amendement au code de la nationalité : « Sont considérés comme français les enfants nés à l'étranger, de parents français, dont la naissance a été déclarée dans les représentations françaises.»

radislav

Bonjour,

Suite à l'article paru dans le Parisien d'hier.

Je vous recommande de contacter votre notaire.
Celui-ci est en mesure de vous rapprocher d'un cabinet de généalogistes. Ceux-ci sont spécialisés dans la recherche d'héritier et devraient donc vous dépatouiller cette anomalie administrative.
J'ai eu le même problème lors de l'éclatement de la Yougoslavie. Monténégrin de père et de mère mais né en Serbie. 10 ans pour trouver mon certificat de nationalité. Il était archivé dans une commune voisine. Bref.

Cordialement
Radislav DUROVIC

topaz

Bonsoir ou bonjour Anne. Toute la France et toute la presse en parle de votre quête et requête d'identité nationale ... Dans VSD ce portrait-questions de Marie Drucker, que j'ai connue dans un lieu de vacances à l'âge de vos fils et qui dit aujourd'hui dans VSD en réponse à la question "quel est votre modèle de journaliste ?" : "Anne Sinclair. Son émission "7sur 7" a éveillé ma conscience journalistique, elle maîtrisait parfaitement ses sujets, l'art de l'interview. Sa légitimité était totale". Bel hommage d'une jeune journaliste qui s'est fait un nom malgré son nom à une pro du PAF, que personne n'a oubliée.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Panama City Février 2011

  • Panama City Fevrier 2011
    Vieille ville et ville nouvelle

Singapour 01/02/11

  • IMG00035-20110131-2018
    La Marina avec ses nouveaux buildings et la skyline vue du mon hotel

Alger 3/11/10

  • Rue de la Kasbah
    Kasbah et balcon du Palais du gouvernement

Kiev et Yalta 02/10/10

  • IMG_0319
    Les bulbes des églises de Kiev, la conférence où se trouvait Clinton, et le palais Livadia où furent signés les accords de Yalta en février 1945

Les jardins de la WH 18 avril 2010

  • Comme tous les gogos...
    Chaque année, les jardins s'ouvrent pendant deux jours au public et deviennent lieu de promenade familiale. Nous devions être 3000 ou 4000 ce dimanche à l'heure du déjeuner

Inauguration Day 20/01/09

  • DSC00415
    Inauguration Day 20/01/09. Sur le Mall avec deux millions de personnes