Chercher

  • Google

    ailleurs
    dans ce blog

Evaluez les notes

  • Copiez et collez !

    ☺☺☺☺☺☺☺☺ Smiley classique
    ☻☻☻☻☻☻☻☻ râleur ou triste
    ♥♥♥♥♥♥♥♥ hormonal
    ♪♪♪♪♪♪♪♪ joyeux
    ♫♫♫♫♫♫♫♫ hyper joyeux
    ☼☼☼☼☼☼☼☼ Soleil

mai 2011

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

« Une prison à Singapour | Accueil | Obama, Twitter et les Chinois »

15 novembre 2009

Commentaires

Yul

@ Mme Sinclair

Avez-vu eu la possibilité de faire un petit voyage en bateau dans le détroit de Malacca? le dévelopement du port et la façon dont il est exploité est très éfficace et extraordinaire. J'ai visité le port de Vancouver en CB et celui de Seattle - deux gros ports sur le pacifique près celui de LA mais le port de SIN est plus fréquenté. 20% de sa superficie a été réclamée de la mer et le gouvt espère l'augmenter.

Bien que l'anglais soit la langue officielle, ils ont 3 autres le chinois, le tamoul et le malais. Un petit tour de leur métro est un exemple pour les langues officielles.

un "singapore sling" à votre santé en ce dimanche pluvieux pour nous sur la côte est :-)

Michèle Doige

Re Bonjour Anne et à tous

Merci pour ces « deux ou trois choses vues de Singapour ».

Une société multiculturelle qui semble vivre en bonne harmonie, c’est à signaler surtout sur un espace aussi réduit !
Pour éviter que le pays ne soit une véritable tour de Babel, les habitants parlent anglais dites vous mais ce doit être un anglais bien particulier métissé de termes issus de toutes les langues des peuples du pays, mandarin, malais etc.

Une langue véhiculaire est de toute manière toujours utile, et puis cette Suisse de l’Asie comme elle est parfois surnommée me semble avoir autant de langues officielles que la Confédération Helvétique.

La politique en matière de logement est surprenante pour le moins ! est ce que toutes les « ethnies » sont vraiment à égalité ? Quid des Indiens qui sont souvent les « parents pauvres » ? Je me demande si une telle réglementation aussi contraignante n’est pas de nature à créer une forme de ségrégation différente de celles de nos « cités » certes mais je suis toujours dubitative devant une politique aussi communautariste. Au niveau politique, c’est souvent source de blocages cf le Liban.

Quant à savoir si nos grands principes issus des Lumières sont les seuls à pouvoir servir de base à un projet de société, heureusement que non, nous n’avons le monopole de rien peut-être de la suffisance parfois ! C’est source de danger lorsque des peuples se sentent à tort ou à raison méprisés.

Quant à votre remarque finale, elle est ô combien juste, pourquoi voyager si l’on n’est pas prêt à découvrir la culture de l’autre, son mode de vie, et la cuisine en fait partie bien évidemment !


Robert

Bonjour !

Le monopole du bonheur ?

Au fond, vous mettez de l'avant toute la problématique de la démocratie, du développement intelligent, durable et stratégique, de la gouvernance et de l'universalisme. Vaste programme...

Vous y allez fort pour un dimanche après-midi pluvieux et venteux !

Sélène

Belle et vaste question, Anne...

Le monopole du bonheur?

Question annexe: sommes nous heureux?

Le bonheur ne peut être quelque chose d'uniforme, il ne peut être issu d'une approche unique, sinon, nous tombons dans le bonheur obligatoire du "Meilleur des Mondes".
Aldous Huxley a conçu l'hypothèse d'une société où le malheur est interdit. Pour cela, on procède à des manipulations génétiques avant la naissance. De même,dans les sociétés communistes, les dirigeants ont essayé de faire le bonheur des autres malgré eux.
Dans les 2 cas (le roman et la réalité), le manque de liberté a été ressenti cruellement, les drogues euphorisantes(dans le livre), ou l'alcool permettent seuls de supporter ce "bonheur obligatoire".

A long terme, il semblerait donc que la seule conception viable du bonheur soit la possibilité de rechercher le bonheur par la voie qui convient à chacun. Pour cela, l'éducation pour tous, la correction des inégalités culturelles et financières liées à la naissance sont indispensables, afin que les choix personnels soient de vrais choix, émancipés , responsables.

Alors, oui, si notre société démocratique occidentale est la société de la liberté maximale, elle est celle qui peut prétendre apporter ce qui ressemble le plus au bonheur: la possibilité réelle de le rechercher encore et toujours.

Account Deleted

MERCI!
C Q F D !
je n'en attendais pas moins de vous!
allez un steack frites,un!

Account Deleted

Tout a fait d'accord avec vous Anne. Il n'y a pas qu'un seul modele de societe, aucun n'est ideal, aucun n'est parfait, d'autant plus que la crise mondiale que nous traversons va - je l'espere - bouleverser tout cela pour voir en emerger de nouvelles formes. Pour l'instant j'ai plutot l'impression qu'on se contente de limiter la casse (celle de la crise financiere) mais qu'on n'a pas encore touche le fond. On voit bien emerger une certaine nouvelle forme de gouvernance mondiale plus soucieuse du developpement durable mais on n'y est pas. Le climat va nous y obliger.

Mélanie

@"je n'ai pas pu m'en empêchée"
comme je ne fais pas de brouillon(s), shame on me! m'en empêchER, of course!!!

Mélanie

Lady-Anne,

vous avez fidèlement décrit "la perle ou la Suisse de l'Asie"; mon amie et son mari ont quitté London pour S'pore, leur fille Sophie y est née... Un melting pot où ils se sentent comme vous l'affirmez:"Tous néanmoins singapouriens".

ils s'y plaisent, à une seule exception:
le climat-étuve et l'absence des saisons, comme je disais l'autre jour.

Thanx a bunch, you've made my day:

@"je ne supporte pas les beaufs français ou américains qui, même au bout du monde réclament leur steak-frites ou leur burger, de même je pense qu'on peut s'arrêter un instant pour se demander si nous avons, nous, le monopole du bonheur."

J'en ai rencontré un peu partout, mais en Egypte et au Maroc, je n'ai pas pu m'en empêchée et je leur ai demandé "naïvement":
"au fait, pk êtes-vous venu ici, au lieu de rester en France où vous auriez eu vos steak-frites 24/7?!" duhhh, grrr&brrr!!!

ghislaine

Difficile de comparer puisqu'ils ont créé leur pays à partir du colonisateur et sur des décisions autoritaires.

Il faudrait attendre que l'économie soit moins bonne, la concurrence entre "ethnies" plus pertinente, une violence plus présente avec des partis plus opposants.

Difficile de comparer un pays latin avec un asiatique. Tout les sépare.

Ceux qui sont allés à Singapour, sont revenus très déçus et avec un sentiment d'étouffement face à la surpopulation de la ville, le manque de Nature.

Mettons que dans une vingtaine d'années, l'immigration soit plus importante que la population du pays, que les us et coutumes s'estompent pour laisser place à un art de vivre qu'ils n'auraient pas choisi, ne déboucherions-nous pas sur ce que l'Empire britannique et français ont vécu il y a un siècle ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Panama City Février 2011

  • Panama City Fevrier 2011
    Vieille ville et ville nouvelle

Singapour 01/02/11

  • IMG00035-20110131-2018
    La Marina avec ses nouveaux buildings et la skyline vue du mon hotel

Alger 3/11/10

  • Rue de la Kasbah
    Kasbah et balcon du Palais du gouvernement

Kiev et Yalta 02/10/10

  • IMG_0319
    Les bulbes des églises de Kiev, la conférence où se trouvait Clinton, et le palais Livadia où furent signés les accords de Yalta en février 1945

Les jardins de la WH 18 avril 2010

  • Comme tous les gogos...
    Chaque année, les jardins s'ouvrent pendant deux jours au public et deviennent lieu de promenade familiale. Nous devions être 3000 ou 4000 ce dimanche à l'heure du déjeuner

Inauguration Day 20/01/09

  • DSC00415
    Inauguration Day 20/01/09. Sur le Mall avec deux millions de personnes