Chercher

  • Google

    ailleurs
    dans ce blog

Evaluez les notes

  • Copiez et collez !

    ☺☺☺☺☺☺☺☺ Smiley classique
    ☻☻☻☻☻☻☻☻ râleur ou triste
    ♥♥♥♥♥♥♥♥ hormonal
    ♪♪♪♪♪♪♪♪ joyeux
    ♫♫♫♫♫♫♫♫ hyper joyeux
    ☼☼☼☼☼☼☼☼ Soleil

mai 2011

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

« De grâce, qu'on nous parle de choses sérieuses! | Accueil | Mercredi, the D day »

03 septembre 2009

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a01053532ac39970b0120a5458dee970b

Voici les sites qui parlent de Obama, l'Islam, les symboles et l'Amérique :

Commentaires

Dissertation Proposal

Looks a nice post which having lots of information for blog readers.

Frederic Val de Marne

Suite toujours de l'appel à la défense de la liberte de la presse en Italie lancé par le journal "LA REPUBBLICA"

Depuis la France ont apporté leurs soutiens l'historien Jacques Le Goff,mais aussi Marek Halter et Tahar Ben Jelloun.
En Italie la cantatrice Cecilia Bartoli et en allemagne l'écrivain Peter Schneider ont rejoint le mouvement.


http://www.repubblica.it/2009/09/sezioni/politica/berlusconi-divorzio-25/firme-5-settembre/firme-5-settembre.html

Anne Sinclair

Oui, Robert B, je suis d'accord avec vous: à chaque fois que je viens en France, je suis frappée par le côté amer et désenchanté des gens. En ce moment, où je vois moins de monde que d'habitude, convalescence oblige, je ressens pourtant la même chose.
Même les Bleus sont parait-il de mauvaise humeur!
A ce propos, j'ai regardé - par amour conjugal car mon homme voulait voir le match - France Roumanie samedi soir. Et une fois de plus le chauvinisme des commentateurs m'a frappée: quelle équipe extraordinaire cette Equipe de France, avec nos Anelka, Ribéry, Benzéma, Thierry Henry, équipe qui ne marquait aucun but en première mi-temps, mais qui "dominait très largement" cette médiocre équipe roumaine...qui a fini par gagner le match!
Et aujourd'hui, on voit déjà poindre les explications si la France ne bat pas les Serbes à Belgrade, ce sera la faute de Domenech avec lequel s'est engueulé Thierry Henry et d'autres à Clairefontaine nous dit-on! Ah, les sportifs, ça ne vaut pas mieux que les politiques: quelqu'un a beau se prendre une veste aux élections, il n'en assure pas moins que rien ne se fera sans lui! Dans la vie réelle, ce n'est pas tout à fait comme cela: quand un cadre, un contremaître ou une secrétaire ont raté leur coup, ils se font salement secouer!

Frederic Val de Marne

Suite de appel à défense de la liberte de la presse en Italie lancé par le journal "LA REPUBBLICA"

Daniel Cohn-Bendit et Denis Olivennes viennent d'apporter leurs soutiens...

http://www.repubblica.it/2009/09/sezioni/politica/berlusconi-divorzio-25/firme-5-settembre/firme-5-settembre.html

RobertBIZOLIER - Marrakech

Bonjour à tous,
De passage à Paris pour quelques jours je suis estomaqué par la morosité qui y règne, les visages sont fermés, le pessimisme est dans tous les regards. Je n’entends parler que de taxe carbone, de hausse des prix, d’abus d’utilisation des radars sur les routes, du découragement de la jeunesse et de licenciements… Seule la grippe A semble traitée avec une certaine ironie par les français qui trouvent en général que les médias en font beaucoup trop. Je ne sais pas quoi en penser. Est-ce vraiment général sur tout le territoire français où une impression exagérée par le contraste entre mes chers palmiers et le bitume parisien ?
@ Milady Mélanie
Etonnant oui mais la Plage rouge n’est pas forcément la meilleure référence sur Marrakech... Les Frères Pourcel, à mon avis en font beaucoup trop, se dispersent et ne maitrisent plus un développement tous azimuts. Dommage car leur début au Jardin des Sens de Montpellier était fort prometteur.

Yul

Adieu à Monsieur SIM

http://www.youtube.com/watch?v=ARQlkhSwq1I

RIP

Charlotte Goulmy

http://www.huffingtonpost.com/2009/09/03/obama-schoolchildren-spee_n_276544.html
hahahahahah, faudra pas le dire au petit Nicolas.... il risque de s'en inspirer pour la lettre de Guy Moquet..

Michèle Doige

Bonjour Anne, bonjour à tous

Nous avons évoqué sur ce blog suite aux propos de Clara le sujet des stages qui se développent de plus en plus afin, je résume, d’éviter entre autres les CDD , je n’ose même pas écrire CDI, c’est quoi ça ??

Pour rester dans le même ordre d'idées et montrer que notre jeunesse ne se la coule pas douce et ne rechigne pas à l’effort, je voulais évoquer le sujet des formations en alternance qui se développent de plus en plus particulièrement en matière d’études supérieures ( c’était auparavant plus en matière d’apprentissage que cette formule existait ) .

Eh bien oui la formule qui apparaît plus que judicieuse, alterner formation théorique et pratique pour permettre aux jeunes d’être plus efficaces dans le monde du travail est de plus en plus proposée, sur le papier, car en pratique, aucun des jeunes que je connais autour de moi qui a choisi cette voie plus professionnelle n’arrive à trouver un employeur qui veuille bien de lui !

L’inscription à l’université ne pose pas de problème, les frais d’inscription sont toujours les bienvenus ! ils pourront donc suivre les cours à la rentrée qui approche mais quid de la partie en alternance en entreprise, que des refus et ce n’est pas faute pour les jeunes que je connais de solliciter, voire d’implorer…

C’est bien beau de proposer des formations dites d’avenir et ce à juste titre, encore faut il que les jeunes puissent y accéder, les facs proposent des formations mais ne s’occupent absolument pas d’aider les étudiants à trouver des employeurs acceptant de les accueillir, il faudrait qu’un véritable partenariat, une contractualisation de ces formations existe entre l’Etat, les universités et les organisations patronales. Ce n’est pas normal de laisser les jeunes se débrouiller tous seuls et arriver début septembre sans pouvoir effectuer leur année correctement !

C’est tout à fait hors-sujet mais aujourd’hui c’est la deuxième fois que j’entends des jeunes gens très dynamiques exprimer leur découragement alors je suis énervée !!

selene

***************

Le Grand Orient, la plus grande obédience maçonnique de France, s’est donné rendez-vous à Lyon toute la semaine.
Lyon compte 6000 inscrits dans les différentes loges de francs-maçons, dont le maire, Gérard Collomb et plusieurs de ses adjoints. Le Grand-Orient de France s’y est donc logiquement réuni pour son assemblée générale annuelle. Vendredi, au cours d’un vote, ils se sont prononcés à 56% contre l’entrée des femmes au sein de leur institution.
***********************************


Ce n'est pas gagné d'avance pour l'accès à toutes les instances des jeunes et des femmes!!!!

Julie

Bonjour a tout le monde et merci Anne pour votre synthese du diner Iftar a la WH.

Peut-etre je suis trop americaine mais j' adore tout ce que vous nous avez decrit ici. Je trouve ca genial. C'est LE President americain car il reunit et fete la diversite de ce pays - et c'est son histoire a lui-meme aussi. Nous sommes un pays divers, un vrai pays d' immigrants et il faut le dire, il faut le feter car comme il dit c' est un atout - et c'est notre histoire.

Effectivement, il fait le symbolisme, mais on croit a ses mots, non? Je trouve genial qu' a la WH on fete un diner d Iftar, on a inclus les gays dans le parades pour l' investiture - il inclus tout le monde, ce President. C'est un symbol fort mais aussi c'est sincere - de sa part et de la part de bcp d' entre nous. Pas tous, mais c'est ca la democratie a mon avis. On n'est pas toujours d'accord les uns et les autres - mais on vit ensemble.

selene

"porter la cagoule des fautes de quelques maboules"... quelques mots de rap issus directement des "quartiers".

La situation de captation des biens et de la finance apparaît actuellement comme une folie, ce qu'elle est objectivement.

Devant cette inquiétude généralisée, certains se replient sur le nationalisme comme en Italie, en Iran, en Afghanistan , où, certes, les médias ne sont pas libres, mais où les élections "démocratiques" ont amené l'élection de dirigeants dont le choix est sujet à caution. Par peur tout court,ou par peur de l'inconnu? par ignorance de leurs comportements? peut être, mais aussi parce que l'insécurité a souvent amené une réaction de repli sur soi et de rejet des "autres".

Parallèlement, Les USA, le Japon, se sont engagés dans une voie nouvelle, portés par l'espoir de mieux vivre. Quelle différence de modes de pensée, de comportements, y a-t-il entre ces 2 pays et ceux qui régressent comme l'Italie, ou même l'Europe dans son ensemble, lamentable lors des dernières élections?


Au Japon, il semblerait que l'émancipation des femmes, restées soumises et au foyer pendant des siècles, ait pu jouer un rôle.

Aux USA, en est il de même?

En Europe, les comportements machistes existent toujours beaucoup en Italie et sont revenus en force dans les anciens "Pays de l'Est".

La place des femmes, leur degré d'éducation et la liberté dont elles jouissent semble être l'un des éléments essentiels du progrès. Pourquoi ne tient on pas davantage compte de ce critère?
En ce sens, les dernières options du PS quant à la parité et le non cumul des mandats peuvent entraîner un bénéfice immédiat, dont les intérêts seront exponentiels.

Quant au problème de la rémunération des stagiaires soulevé par Clara et d'autres intervenants de ce blog, il semble participer de ce même mouvement de progrès possible: les jeunes et les femmes, clefs des futures avancées sociétales?

Françoise Dumont

@ Anne : je suis contente que cela fonctionne de nouveau, mais suis d'aucune utilité pour améliorer le système, côté informatique, j'ai de grandes limites.

@ Frédéric du Val de Marne : oui, ce qui se passe en Italie est très inquiétant. Je te conseille -ainsi qu'à la communauté virtuelle de ce blog- la lecture de "La caste" de David Rothkopf. Je me suis régalée. Voir les pages concernées à Berlusconi, c'est passionnant et c'est exactement ce dont il est question dans tes messages. On y apprend également que le directeur du fmi fait partie de la caste ...

@ Clara, bienvenue sur Culture et Inter qui sont mes radios. Merci de ns tenir au courant.

Charlotte Goulmy

http://edition.cnn.com/2009/POLITICS/09/04/mann.george.w.bush/index.html

Oh que le monde est beau! Bon dimanche tout le monde et Georgy Baby... get packing!

Mélanie

Hola de Tolosa!

Depuis hier-soir, je suis attristée, révoltée, indignée, en colère: Venezuela, beau et riche pays s'enfonce dans la dictature de Chavez&Co sous l'indifférence internationale!!!:-(

Une amie vénézuelienne qui vit en France depuis 25 ans vient de rentrer de Caracas, après 2 mois dans son pays natal... elle en est "sécouée", car elle a eu la trouille de sa vie jeudi-dernier à l'aéroport de Caracas: plus de militaires armés partout, depuis son séjour en mars-dernier, la situation générale ne fait que s'empirer... Obligation d'être présent au "check-in" 4h avant le départ, fouillé, interrogé, tutoyé, méprisé, insilté...

Malgré son passeport français, on lui a demandé pk elle y était restée plus que d'habitude, dans quelles régions et/ou villes elle était allée, qui elle avait rencontré... L'ami qui voyageait avec elle, citoyen vénézuelien, abordé par un militaire a été carrément interrogé: quel métier il exerçait et de le lui prouver, quand il avait acheté son billet d'avion et d'où il avait eu l'argent, pk il allait en France, etc... Ceausescu et sa dictature se sont réincarnés en Chavez&Co!!!

Je suis passée par les mêmes "interrogatoires" à l'aéroport de Bucarest plusieurs fois, même APRES la chute de Ceausescu, alors que je suis citoyenne française...

Welcome to Caracas, Venezuela!!!☻☻☻

Speakin' of chavez, vendredi-dernier, une manif' anti-Chavez a eu lieu à Caracas, au lendemain d'une journée "mondiale" contre lui sur plusieurs continents. Ce qui ne l'a pas empêché de se rendre chez son "ami" iranien Ahmadinejad pour la 7e fois afin de reconfirmer l’alliance politique entre les 2 pays-membres de l’Opep. Bein voyons, chavez a été le 1er président étranger à saluer l’élection d’Ahmadinejad, pourtant contestée par l’opposition iranienne!!! Je cite l'iranien:"Aider les nations révolutionnaires et développer des fronts anti-impérialistes sont les deux missions principales de l’Iran et du Venezuela." Cette fois-ci, chavez a voulu lui apporter son soutien au programme nucléaire en affirmant qu’il n’existait aucune preuve démontrant que l'Iran fabriquait la bombe atomique. Il a ajouté que le Venezuela "travaillait" actuellement avec l’Iran à un projet préliminaire pour la construction d’un village nucléaire, à des fins pacifiques... duhhh!!!

Back to the US où les reps osent encore traiter Prez-Obama de "socialo-communiste" parce qu'il veut s'adresser aux élèves et aux étudiants afin de les encourager to study hard and stay in school!!! La PTA(parents-teachers association) et les conservateurs parlent de propagande socialiste inadmissible... Hellooo PTA!!!=pi-ti-éï, le chagrin et la pitié!!!☻☻☻

Autrement, je lisais que gigi bosquet aka W pourrait être jugé pour l'après 9/11:"Could Bush end up behind bars?"... avec Cheney the dick et "old Europe" Rumsfeld? Déjà la question est rhétorique, get real, people!!! Par rapport à hitler, stalin, mao, milosevic, etc, bush aura été un petit "ange" qui n'a fait que contribuer au déclin de l'empire américain...☻

Frederic Val de Marne

Puisque celà a l'air de marcher par petit bout, voici la suite et la fin.
Anne, (n'écoutez pas, les autres) je vous fais part de toute mon affection pour votre abnégation et vos multiples tentatives de diffuser ma prose.
* * * * * * * * * * * *

Suite de l'appel à la liberte de la presse en Italie…

Cet appel de "La Repubblica" à la défense de la liberté de la presse que j'ai signé, a recueilli aussi les soutiens en France de Bernard Guetta, Edwy Plenel et Jean Daniel.
Coté Italie, on retrouve tout ce que la péninsule compte comme grandes plumes, artistes en tout genre ……Umberto Eco, Dario Fo (Prix Nobel Litterature en 97) , Roberto Saviano, Roberto Begnini, Nanni Moretti, Marco Bellocchio, Ettore Scola, Nicola Piovani, Oliviero Toscani, Umberto Eco, Adriano Celentano, Mario Monicelli, Stefania Sandrelli, Alessandro Gassman, Jovanotti (genial rappeur que je vous recommande) Corrado Guzzanti, ou le skeapper Giovanni Soldini
Mais ce n'est pas qu'un groupement d'intellectuel, mais aussi "populaire" puisqu'on y retrouve l'inoxydable Pippo Baudo, le Guy Lux italien depuis des décennies. Du coup, il remonte dans mon estime, celui-là !
La suite des principaux signataires est là :

http://www.repubblica.it/2009/09/sezioni/politica/berlusconi-divorzio-25/firme-3-settembre/firme-3-settembre.html

Voilà ! Je pleure l'Italie que j'aime tant, l'Italie de l'intelligence, des arts, de la culture, l'Italie de la créativité, de l'inventivité, de l'ouverture au monde, de la générosité et du bonheur de vivre, quella dell' allegria e della fantasia.
Et je la vois sombrer peu à peu dans le sordide, le malodorant, le sulfureux et livrée aux pulsions de plus en plus ouvertement autoritaires, aux milices qui patrouilles le soir, aux chemises noires qui ont viré à un vert qu'elles ne méritent pas, cette Italie de mes tendres amis de Pistoia, Cremona, Rimini, Trento ou Pavia…

Je les assure régulièrement de mon affectueux soutien.

Clara

@ Yul: vous vous êtes très bien exprimée! Je plaisantais! Et moi aussi, j'aime bien les sandwichs :)

@ Anne: C'est un stage d'année de césure. Je dois en faire un deuxième en janvier. Et j'aimerais bien le faire à la radio, sur France Culture ou Inter. Il est temps d'aller vers là où mon coeur me porte!

@ Céline: ça tombe bien, j'aime également beaucoup vos idées :) Je vais répondre bien volontiers à votre message passionnant. Je vous rejoins sur beaucoup de points. Oui, dans la vie, il faut être humble. Et je vous promets au passage que je le suis, ou du moins que j'espère l'être. Tous les jours, je mets la table, je la débarrasse et je vais descendre la poubelle avec le même pull que Thierry Lhermitte dans "Le Père Noël est une ordure" :)

J'ai bien conscience de n'être qu'un rouage parmi mille dans l'entreprise, et suis tout à fait d'accord avec vous sur le fait qu'il est essentiel pour un jeune de faire des concessions, d'apprendre la valeur de l'argent, de se lever tôt le matin comme notre Président et de suer à grosses gouttes - en évitant toutefois les malaises.

Comme vous, je trouve insupportable les jeunots qui pensent n'avoir rien à apprendre de leurs aînés et qui débarquent dans une boîte pleins d'arrogance, croyant tout savoir de la vie, tout ça parce qu'ils ont eu la chance d'être bien nés et d'avoir pu faire les études que la société est en droit d'attendre d'eux, au vu du long fleuve tranquille que fut jusqu'alors leur existence.

Là où nous avons une légère divergence, c'est que je veux bien bouffer de la vache enragée, mais à condition qu'elle ne soit pas folle! Je refuse l'idée qu'un stage doive nécessairement être une "hérésie", quand il y aurait moyen qu'il ne le soit pas. Je reconnais que le cas des PME est plus complexe, mais je suis dans une grosse boîte qui gagne beaucoup d'argent et qui fait payer très cher ses missions de conseil. Sauf que la répartition de la richesse créée est tout à fait inéquitable.

Si elle l'était, il y aurait tout à fait la possibilité d'augmenter le salaire des stagiaires sans que cela implique de facto un licenciement des seniors.

C'est que n'ai pas une vision sacrificielle de la réussite. Oui à l'effort, mais non à l'injustice. Je ne vois pas pourquoi la jeunesse devrait se faire exploiter pour le principe même de se faire exploiter, quand l'exploitation n'est pas inévitable. Le progrès social passe par la reconnaissance du travail à sa juste valeur.

Il suffirait d'un décret de Valérie Pécresse pour augmenter significativement les rémunérations minimales des stagiaires dans les grosses boîtes. Certes, Laurence Parisot dirait que c'est la fin du monde assurée, mais petit à petit, elle s'y ferait, et vous verriez que les entreprises n'auraient pas d'autre choix que de jouer le jeu. Elles feraient semblant d'être ennuyées, mais au fond, ça représente "peanuts" pour elles - elle croulent sous l'argent - et c'est toujours mieux qu'une embauche.

Loin de moi l'ambition d'atteindre "le nirvana social", mais c'est juste que je trouve énervant que les stagiaires n'aient que les miettes de la pièce montée, alors qu'il suffirait d'un peu de courage politique pour qu'ils obtiennent au moins une chouquette :)

Anne Sinclair

Charlotte: on va voir en effet si Obama dit tout cela mercredi prochain devant le Congrès et si en effet il présente un Obama Plan. A condition que ce ne soit pas bien tard...

Anne Sinclair

Merci Idéfix pour le récit de cette tranche de vie que vous décrivez et bonne chance à votre fille. C'est émouvant de comprendre d'où vient chacun, et cela me touche quand vous confiez des bribes de parcours...

Quant à vous Céline, allez-y sur les gaz à effets de serre, vous avez le champ libre bien sûr!

Charlotte Goulmy

What Obama will say in his address
By: Mike Allen and Carrie Budoff Brown
September 5, 2009 12:36 PM EST

President Barack Obama plans to reach out to Republicans and reassure — rather than confront — his liberal supporters when he addresses an extraordinary joint session of Congress at 8 p.m. ET Wednesday.

But he will warn lawmakers against seeking a perfect plan and then winding up doing nothing, as happened to the last Democratic president back in 1994.

The high-stake speech makes sense because Obama is such a gifted orator. But it is also risky because if poll numbers on health-care reform don’t improve after he speaks, it will be clear that the problem isn’t in the packaging, but in the proposal itself.

The contents of the speech were still being debated over the weekend. But here is what POLTIICO gleaned from conversations with top aides:

1) Obama will lay out a specific “President’s Plan,” even if he doesn’t call it that. He will make clear what’s on the table, and what he thinks warrants further debate, such as how to pay for the overhaul.

2) He will not confront or scold the left. “This is a case for bold action, not a stick in the eye to our supporters,” said an official involved in speech preparation. “That’s not how President Obama thinks. The politics of triangulation don’t live in this White House.”

3) He will make an overture to Republicans. “He will lay out his vision for health reform – taking the best ideas from both parties, make the case for why as a nation we must act now, and dispel the myths and confusion that are affecting public opinion,” the aide said.

4) He will make it clear that it’s better to get something done than nothing done. White House aides are reminding fellow Democrats that the party lost Congress in 1994 by failing to do any health reforms at all after Congress balked at the original plan by President Bill Clinton. “The lesson of 1994 is not that tackling health reform is politically perilous. It’s that failing to act could be devastating,” said Dan Pfeiffer, the White House deputy communications director.

5) Obama will try to reassure the left about his commitment to a public option, or government insurance plan. Aides said they are rethinking what he will say about this. He wants to thread the needle of voicing support for a public option, without promising to kill health reform to get it. But liberal congressional leaders were unyielding in their support for it on a conference call he held from Camp David yesterday, and he's going to meet with them at the White House early next week.

The White House line has been: “We have been saying all along that the most important part of this debate is not the public option, but rather ensuring choice and competition. There are lots of different ways to get there.” But now he’s going to step on the gas a little harder. One top official gave this formulation: “He has consistently said that he thinks the public option is an important way to make sure that there is both cost and competition control. He’s also said consistently that if someone can show him a better way or another way to get there, he’d be happy to look at it. But he’s never committed to going with another way. He’s always said he’d be happy to look at any proposal that gets to these goals, but that he thinks this is probably the best better way to do it.”

The speech was very much in flux over the weekend, because key decisions are being hashed out. Even the length is not yet set.

“He has not made any final decisions about the ultimate form of his package,” said a top official guiding speech preparation. “Anyone that tells you that he has is misinformed or extrapolating from conversations. He’s going to talk to a lot of people between now and next Wednesday. The president is in the process of deciding what his ultimate proposal will look like."

Also undecided: whether to follow up with nitty-gritty legislative language. “He has not made decisions about how he’s going to move this thing forward,” said a top West Wing aide.

Obama’s speechwriters were on the West Coast over the weekend for the wedding of Ben Rhodes, the deputy director of speechwriting. So the West Wing is coordinating the speech over a three-hour time difference.

On Tuesday or Wednesday, the leaders of the four liberal House caucuses will meet Obama at the White House. The meeting pledge came a day after progressives urged him in a letter to stand firmly behind the public insurance option.

Obama spoke by phone Friday with the leaders of the Congressional Progressive Caucus, the Congressional Black Caucus, the Congressional Asian Pacific American Caucus, and Congressional Hispanic Caucus.

“Caucus leaders expressed absolute commitment to the idea of a robust public option, and said they expect it to be part of any health care reform legislation,” the groups said in a statement. “The president listened, asked many questions, and suggested that the dialogue should continue.”

Idéfix


(re-)création constante de l’identité nationale.
Je ne me souviens pas avoir jamais voulu, petit immigré à la fin des années cinquante, faire autrement que me glisser dans le moule dans lequel j’avais eu la chance de me trouver. Mes frères et moi avions, en vain, essayé que notre mère rompe avec l’huile d’olive et se mette à la cuisine au beurre. Nous avions honte, également, des fruits déguisés et autres pâtes d’amande subtilement décorés et colorés que nous offrions à nos maîtres d’école. J’ai la nostalgie de cette identité à laquelle je voulais coller et surtout ne pas transformer.

La suite pour Clara
A la maison c’était un peu Zola. Lorsque 68 survint, je venais d’arrêter mes études, avant le Bac, car il fallait nourrir la famille et l’idée de révolution ne m’avait pas effleuré. La somme d’efforts qu’il faut consentir pour parvenir à HEC ne m’est pas inconnue et le système d’exploitation des stagiaires est d’autant plus accepté que vous-même, lorsque vous dirigerez une boite, vous le perpétuerez. Anne a vendu la mèche en révélant que vous étiez assistante (stagiaire) parlementaire et tout cela fait que vous êtes, malgré tout, une privilégiée…. tentée par la révolution ! :) Aussi paradoxal que le Banquier anarchiste de Pessoa.

Ma fille ainée, 22 ans maintenant, si elle avait arrêté ses cours comme moi, quelques semaines avant le Bac (Festival de Cannes oblige, petits jobs et soirées) attrapa un 19,18. La prépa et son entrée dans une grande école. Cette année fut celle du stage qu’elle devait accomplir dans une grande banque d’affaires dont Anne, je crois, connaît très bien le Vice Président, avec une indemnité très correcte. Au bout d’un mois elle fut appelée pour un stage qu’on ne refuse pas rue du faubourg Saint Honoré pour un salaire quatre fois moindre, presque celui dont vous vous plaigniez. Pour son année de Master aux USA, quatre fois encore le cout d’une année à HEC, elle a emprunté à une banque pour moitié et je me suis empressé d’avancer le reste(j’avais tellement peur de ne pouvoir le faire). Elle espère travailler pour une ONG et l’argent n’est pas sa motivation….

Souhaitons la révolution aux femmes Afghanes ou aux populations africaines meurtries.

Frederic Val de Marne

. . . En réaction, sur son site Internet, La Repubblica a lancé un appel pour la défense de la liberté de la presse.
http://temi.repubblica.it/repubblica-appello/?action=vediappello&idappello=391107
Cet appel, que je viens de signer et qui regroupe au 5 septembre + de 250 00 signatures, vient d'être signé par Martin Schulz, président du groupe des sociaux-démocrates au Parlement ruropéen . http://www.repubblica.it/2009/09/sezioni/politica/berlusconi-divorzio-25/firme-5-settembre/firme-5-settembre.html
Pour la petite histoire, c'est à lui que Berlusconi, lors d'une altercation au parlement européen, avait proposé de jouer le role d'un "Kapo" dasn un film, sous le regard médusé di post-fasciste Gianfranco Fini.. . .

Charlotte Goulmy

de rien Frédo!

CelineElias

Et si nous parlions des gaz à effet de serre ? Si nous parlions des taxes qu'on veut nous faire payer pour les limiter ? Si nous parlions de demain ? J'ai tant de choses à dire...Anne, vous ouvrez ? Ceci concerne l'Amérique tout autant que la Chine, L'Europe, ou l'Afrique. Il faut que nous parlions des mesures prises de ça et de là pour limiter l'effet de nos pollutions humaines. Qu'en dites-vous ?

Frederic Val de Marne

ce qui m'etonne, c'est que le compte rendu du 1er mai comptenait bien plus de lien que cela !

....et mes liens en question sur le blog TypePad de Pierre Moscovici fonctionnent.
essai :
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/20090829.OBS9284/?xtmc=sergeraffy&xtcr=4

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Panama City Février 2011

  • Panama City Fevrier 2011
    Vieille ville et ville nouvelle

Singapour 01/02/11

  • IMG00035-20110131-2018
    La Marina avec ses nouveaux buildings et la skyline vue du mon hotel

Alger 3/11/10

  • Rue de la Kasbah
    Kasbah et balcon du Palais du gouvernement

Kiev et Yalta 02/10/10

  • IMG_0319
    Les bulbes des églises de Kiev, la conférence où se trouvait Clinton, et le palais Livadia où furent signés les accords de Yalta en février 1945

Les jardins de la WH 18 avril 2010

  • Comme tous les gogos...
    Chaque année, les jardins s'ouvrent pendant deux jours au public et deviennent lieu de promenade familiale. Nous devions être 3000 ou 4000 ce dimanche à l'heure du déjeuner

Inauguration Day 20/01/09

  • DSC00415
    Inauguration Day 20/01/09. Sur le Mall avec deux millions de personnes