Chercher

  • Google

    ailleurs
    dans ce blog

Evaluez les notes

  • Copiez et collez !

    ☺☺☺☺☺☺☺☺ Smiley classique
    ☻☻☻☻☻☻☻☻ râleur ou triste
    ♥♥♥♥♥♥♥♥ hormonal
    ♪♪♪♪♪♪♪♪ joyeux
    ♫♫♫♫♫♫♫♫ hyper joyeux
    ☼☼☼☼☼☼☼☼ Soleil

mai 2011

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

« Pour Julie | Accueil | Big, bold and smart »

25 novembre 2008

Commentaires

Michèle Doige

@Yul

Mais je vous rassure je la fais la différence je ne prends pas à mon compte l'ensemble des propos tenus dans l'article ! je l'avais mis en ligne surtout en réponse à Fred qui se demandait pourquoi un Etat peut emprunter sans fin contrairement à un individu et je trouvais le propos sur l'immortalité de l'Etat sic assez explicatif...

Bonne journée

Laurence

@Céline: à l'instar d'Anne, j'ai adoré lire l'histoire de votre cauchemar. La référence à Chicken Run je l'ai faite dès la deuxième ligne de votre narration....à dire vrai, j'y ai penser la première fois que je vu la scène de SP à la télé. En tout cas, je vois qu'on a les mêmes références culturelles :).

Je n'avais jamais anticipé que mon post puisse avoir de tels effets. Sinon,j'aurais été plus prudente. Loin de moi toutefois l'idée de m'approprier tout le crédit pour votre rêve et les décisions qui s'en suivirent. Celle à qui il faut vraiment dire merci est SP. Oui, moi je vous le dis: tout cela a été minutieusement planifié pour stimuler nos neurones! Ce n'est pas une erreur de communication...c'est un coup de génie! Grâce à elle, voilà qu'on se pose tout un tas de questions existentielle. (ok, c'est ici que je dois ajouter la mention "ironie"?)

En tout cas, moi cela ne m'empêchera pas de manger une bonne dinde demain.

Allez, Happy Thanksgiving à vous. Et merci encore pour ce post distrayant :).

Yul

@ Michele Doige

Attention: il faut faire la difference entre la dette publique qui est alimentée par le déficit budgétaire ET la dette exterieure - deficit a l'egard du monde exterieur, c-a-d l’endettement d'un pays est mesuré par sa position extérieure nette, écart entre les avoirs détenus par des résidents de ce pays à l’étranger et avoirs du reste du monde dans ce pays.

CelineElias

Merci, Anne Sinclair. Mais, soyons simple, voulez-vous ? Appelez-moi Céline ! Et promis, j'arrête de vous appeler Anne Sinclair :-)!!!

Anne Sinclair

@Celine Elias: j'adore vos délires/cauchemars!

Michèle Doige

A Fred et Anne

Mes connaissances d’économie sont limitées…j’ai cherché en vain ! une explication dans les livres de sciences économiques et sociales, bac ES de mes filles ! alors j’ai trouvé cet article certes un peu daté vu l’évolution actuelle mais qui répond assez au sujet !

www.lemonde.fr/web/chat/0,[email protected],55-727044,0.html

Il s’agit d’un article « dette publique, la France est elle en faillite » du Monde de 2006, qui reproduit l’intégralité d’un débat
avec Jean-Paul Fitoussi, président de l'OFCE, l’observatoire français des conjonctures économiques, le mercredi 11 janvier 2006.

Ce n’est qu’une opinion mais certains faits sont bien expliqués je trouve…

CelineElias

Merci Laurence ! Grâce à vous, j’ai fait un horrible cauchemar cette nuit.
Je vous raconte ?

Voici mon histoire :
Adieu veaux, vaches, cochons, poules et couvées ! J’étais devenue une dinde dans un élevage en Alaska ! J’étais née là, en captivité, car il est vrai que les dindes sauvages ne courent pas les rues ! Pourtant, à l’instar de mon amie Ginger, la poule de Tweedy, j’avais des envies de liberté et j’attendais qu’un Rocky passe par là pour m’aider à m’échapper. Car je savais d’instinct que ma condition de dinde me mènerait bientôt dans un supermarché, au rayon volailles, qu’on me farcirait, qu’on me mettrait au four et qu’on s’émerveillerait en mordant mes chairs si tendres.
Ma vie suivait son cours entre deux séances de gavage et deux adieux déchirants aux autres dindes.

Jusqu’au jour où vint à la ferme une femme manucurée de près, botoxée aussi sans doute, bien habillée, talons aiguille s’enfonçant sans grâce dans la terre meuble et détrempée de la ferme. Elle est arrivée dans l’enclos où je digérais ma dernière séance de gavage et…elle me vit. Aussitôt elle dit au fermier que j’étais celle dont elle avait besoin. Et c'est là que tout s’enchaîna.
Le fermier m’attacha les pattes, ficela mes ailes et m’enleva à mes amies pour m’emmener dans un hangar rempli d’outils divers dont je n’avais jamais vu l’utilité…jusqu’à ce jour. Il demanda à la dame (madame Palin, je crois) si elle voulait s’occuper de moi elle-même. La femme hésita, jeta un regard circulaire alentours – ce que je fis aussi – et se dirigea vers une machette. C’est à cet instant précis que j’ai commencé à avoir peur.
(Dans mon rêve, la machette faisait parfois place à une guillotine et les images de Chicken Run se mélangeaient à celles de la vidéo de Laurence et du film « Deux hommes dans la ville »).

La Cruella du jour dit au fermier qu’elle était d’accord pour faire les choses par elle-même car elle avait toujours été curieuse de savoir ce qu’on ressentait quand on prenait une vie. Prendre une vie ? Quelle vie ? Oh non, ma p’tite dame ! Je vous voir venir avec vos yeux concupiscents et tenant l’arme dans vos mains manucurées !!! Non, non, je ne vais pas me laisser faire comme ça ! C’était la panique ! Je me mis à gesticuler dans tous les sens mais mes pattes et mes ailes étaient ligotées. Je poussais des cris effrayés, essayais de cacher ma tête sous mon corps car je pressentais bien que cette femme ignoble allait me la couper.
C’est quand je vis son bras s’élever dans les airs que je poussais mon dernier cri et que…
…je me suis réveillée !!! J’ai immédiatement vérifié que ma tête était sur mes épaules, que je dormais dans un lit et non dans un enclos de basse-cour, que je savais parler et que j’avais deux jambes et deux bras. Ouf ! Tout était en place et je n’étais plus une dinde (encore que…certains hommes…bref, passons !).

Alors merci encore, Laurence ! Non, vraiment ! Grâce à vous et à ce cauchemar, j’ai pris ce matin plusieurs décisions.

La première : je ne mangerai plus jamais de viande, pas non plus de poisson (vous imaginez les souffrances du poisson pris dans un filet ou blessé par un hameçon ? Il se débat et meurt asphyxié ! Une mort lente et atroce, n’est-ce pas ?), pas d’œuf ; en somme rien d’animal. Même pas des larves !!!

La seconde : je ne mangerai plus jamais de légumes. Pourquoi ? Parce que vous avez déjà entendu le cri déchirant de la carotte que l’on arrache au sol nourricier ? Ensuite, on la déshabille en lui enlevant son tutu vert, on lui ôte sa peau, on la coupe en rondelle pour la faire rissoler dans de la graisse, ou pire, on la mange toute crue ! C’est cruel ! Oui, messieurs-dames, c’est très cruel ! Et la pomme de terre ? Vous avez déjà pensé à ce que pouvait ressentir la pomme de terre qu’on extirpait de sa chaude couverture de terre pour la peler, la couper en dés, en long, en large, la faire cuire dans des bains bouillants d’huile ? D’abord transie de froid (c’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle devient parfois verte et donc, immangeable), ne me dites pas qu’on la fait frire pour la réchauffer et par grandeur d’âme !!!

Pour ceux et celles qui pensent que je délire, allez un jour dans un jardin potager et couchez-vous sur le sol, une oreille contre la terre. Vous entendrez sûrement le cri de la carotte – celui de l’asperge est déchirant -, celui du radis, le claquement de dents de la pomme de terre, et les larmes du petit pois que l’on arrache à sa maman.

Donc, ma troisième grande décision du jour est la suivante : désormais, je ne mange plus que des produits chimiques, des aliments lyophilisés et des gélules. Comme les astronautes, pareil !!!
Il faut sauver les dindes, les carottes, les pommes de terre, les vaches, les poules, les œufs, les cabillauds, les bars (pas ceux où l’on boit, bien sûr), etc…

Euh…est-ce que quelqu’un sait comment on fait avaler des gélules à un chat ???

Yul

@ Fred

"Plus les Etats-Unis s'endettent, plus ils s'enrichissent. Tous les indicateurs le montrent aujourd'hui : les principales banques centrales du monde financent le déficit américain "

Peut-etre que cet article fera un peu de lumiere : http://www.journaldunet.com/management/dossiers/050791monnaies/usachine.shtml

Et si vous avez le temps, toute une histoire : http://ecritscorsaires.free.fr/article.php3.51.html

Fred

@Madame Sinclair
Merci d'avoir pris le temps de répondre à mon message comme bien souvent d'ailleurs et nourrir ainsi ma tentative de compréhension du monde qui m'entoure.

Voici quelques réactions relatives à votre réponse:

Si je comprends bien, il existe des banques dans le monde suffisament "riches" pour prêter à des pays dits riches. D'où peuvent venir ces grandes banques, ces richesses, dans quels pays? Dernièrement la chine, mais avant?
La France par exemple serait donc tributaire de fonds provenants de pays étrangers, lesquels? J'ai du mal à deviner.

Les difficultés de paiement des pays emprunteurs ne risquent pas de créer dans l'avenir des tensions internationales avec les pays des banques prêteuses? D'ailleurs est ce que les Etats endettés parviennent à rembourser déjà une partie de leurs dettes?

Sachant l'ampleur des déficits, jusqu'à quand existera t'il encore des banques prêtent à faire confiance aux pays endettés? Est-il devenu difficile pour la France par exemple de trouver des fonds?

Quelque part, le cumul excessif des emprunts était il me semble à l'origine de la crise économique actuelle (enfin je crois), alors je me demande si continuer à appliquer cette politique de l'emprunt sans fin au niveau de budgets nationaux ne rique pas de conduire dans le futur à une nouvelle crise encore plus grande?
Ouf! Beaucoup de questions mais je ne désespère pas, je finirais pas comprendre :-) Allez, j'arrête de poser des questions sur votre blog et je vais immédiatement emprunter sur le net de l'argent à un Chinois pour m'acheter des livres d'économie et un nouvel ordi made in ... China, zut!

Amicalement.

Sylvain

@Anne & Fred: Je confirme, l'Etat emprunte a la Banque Centrale Nationale (ici la Banque de France) qui elle meme empruntera a la Banque Centrale Europenne. De la meme facon que pour accorder un credit a un particulier toute Banque fini par emprunter a la Banque Centrale Nationale. C'est comme cela que l'on cree de la monnaie ce qui cree de l'inflation sur la masse monetaire. Et cette inflation doit normalement etre compensee par une augmentation de la production. Mais peut-etre que DSK pourrait-t-il nous donner un cours d'economie ? :-)

Renover les infrastructures aux E-U, c'est plutot une excellente nouvelle car elles en ont bien besoin. Rappelez-vous le pont de Mineapolis qui s'est effondre il y a un peu plus d'un an...

Yul

En parlant du maiage, c'est cette photo qui me rend perplexe: http://newsimg.bbc.co.uk/media/images/45235000/jpg/_45235265_-3.jpg
C'est comme une petite dispute dans une ruelle ou allee :-)

Laurence

Voir Obama prêt à prendre les choses en main est très rassurant pour tout le monde, marchés internationaux y compris. Pendant que le "president elect" tente de sauver l'économie, son ancien rivale, elle, sauve....une dinde. Oui, une dinde, tradition de Thanksgiving oblige. Seul problème: après avoir généreusement gracié une dinde, elle donne une interview sans (apparemment) s'apercevoir que derrière elle, le fermier décapite les soeurs et cousines de la pauvre rescapée. Et c'est un véritable carnage. Non ce n'est pas une blague. La preuve en images:

http://www.msnbc.msn.com/id/27841028/

Âme sensible s'abstenir. Entendre SP parler de la cruauté qui règne parfois dans les milieux politiques alors que de pauvres bêtes se font vériblament guillotiner en live est plus qu'ironique. On frôle l'absurde.

En même temps, on peut y voir une métaphore des excès du libéralisme économique: peu d'élus, et beaucoup de victimes. Croyez-vous que SP a cherché à faire dans la métaphore et le symbolisme? Sans doute. Oui? Que cela ne soit qu'une bourde semble tellement peu croyable. Honnêtement, qui ferait-cela? Ça ne peut pas arriver..... Si?

Quoi qu'on en pense, on l'a tous échappé belle le 4 novembre... tous et toutes, hormis ces pauvres dindes of course!

Julie

Aujourd'hui dans le mariage Sarkozy-Merkel:

Sarkozy pointedly contrasted Merkel's stand-firm position with his own plans to continue deploying new funds to fight recession.

"France is working on it," Sarkozy said of further stimulus spending. "Germany is thinking about it."

http://www.time.com/time/world/article/0,8599,1862054,00.html

Anne Sinclair

@ Fred: je demanderai à qui de droit une explication synthétique...! En attendant, ce que je sais (mais je relève aussi de l'économie pour les Nuls, et je n'ai pas d'excuses :-): augmenter le déficit d'un Etat, c'est augmenter la dette. Celle-ci se crée vis à vis des banques centrales d'autres Etats qui prêtent de l'argent à l'Etat emprunteur qui en a besoin. Ce n'est pas donc sans coût, puisque cet argent sera dû, avec les intérêts, à un moment donné. c'est pourquoi l'on dit souvent que le "service de la dette" pèse sur nos enfants.

Cela étant, c'est quelquefois le seul moyen. Ainsi en ce moment, les Etas-Unis vont se retrouver avec ... la Chine pour premier créancier...!

Voila ce que moi, j'ai compris sous réserve de plus de précisions plus tard.

claude

Obama a bien raison d'anticiper et de commencer à décoller.
La mi-janvier c'est encore loin et il s'en passera des choses d'ici là; des faillites de grandes entreprises, des banques américaines sans doute rachetées pour mieux être regroupées, une récession qui s'installera en Europe, etc. Mais il y aura je pense des bonnes nouvelles à savoir que la Chine suivra l'exemple du Japon pour conforter les disponibilités du fmi et éviter ainsi à certains pays de se mettre dans des situations financières plus que périlleuses.

Elyas23

Obama, le voila tout sourire, et très réconfortant. Pour moi, et bien d’autres, ca aura été ABB (Anything But Bush).

Good Riddance Mr. President!

http://www.youtube.com/watch?v=3ZuJIr_uW3M&feature=PlayList&p=C9802A1609BE1550&playnext=1&index=2


Allez, un peu plus de Greenday, dont cette chanson avait clôturé la saison finale de Seinfeld, mon feuilleton préfèré!
http://www.youtube.com/watch?v=bxfpMGLMZ7Y

samuel

Il a raison de décider maintenant même si il ne peut guère agir en appliquant son plan de relance. Qui veut aller loin, remporter de grandes victoires, menage sa stratégie. Ce faisant, il s'attèle à affuter ses armes politiques pour être présent au présent et agir le moment venu.Dés son investiture.

Obama est,aujourd'hui, au pied de la falaise d'une crise à éradiquer. Il sait pertinemment qu'il faut agir vite...et continuer à persuader l'opinion en crise, à les rassurer surtout. Et à lui apporter ce brin d'espoir qui aide et protège chacun en phase d'angoisse, de peur et d'incertitude.

D'où, ses apparitions répétées et ses interventions télévisées comme pour dire au peuple: Yes! N'ayez pas peur. On va encore triompher de la crise économique et de d'endettement qui gangrène notre nation.

Fred

Acte citoyen: Je recycle et améliore un de mes anciens commentaires!
En espérant que cette fois ci, des blogueurs réagiront. (Promis, je n'insisterait pas une nouvelle fois!)


A qui Mr Bush doit des sous, bientôt Mr Obama encore plus,et les Français aussi en passant?!!!


Au moment où les médias dressent un premier bilan des deux mandats présidentiels de Mr Bush, l'accent est mis sur l'augmentation crescendo du déficit aux Etats-Unis ce qui m'amène à une question économique certainement naive pour des spécialistes mais qui pour moi reste un mystère: d'où vient cet argent, et à qui la dette est due?
Peut être est-il possible d'étendre la question à la France. Lorsque les médias disent que l'état Français est endetté, à qui cet argent est dû?
En ces temps de crise où les rapports entre états et banques me semblent se redéfinir, j'ai du mal à comprendre comment les systèmes financiers des pays dits "riches" fonctionnent.
Comment est-il possible que des nations puissent avoir autant de dettes, des dettes qui augmentent autant (à en croire les médias), et personne qui stoppe le désastre et réclame sont dû.
Mon modèle de référence est celui d'un citoyen normal, qui a un compte à la banque, peut avoir une marge de découvert tolérée, puis en cas de découvert trop grand se retrouve avec le compte bloqué, carte(s) de crédit inutilisable(s), saisi éventuellement, justice, prison, coups de fouets, guililis et tourtures en tout genre ;-)... bref, un système logique entre deux parties client/Banque.
Qu'en est-il dans les pays dit développés?
S'agit-il à nouveau d'argent tellement abstrait, immatériel et insaisissable qu'il fini par perdre de sa valeur et de son sens?
voilà une question qui ferait je pense un bon chapitre dans "Les finances des pays riche...ment endettés expliquées pour les nuls!"

Amicalement.

tomoe

Bonjour à tous,

Waaoouuh! Pardon de revenir à la politique française. Mais ma joie est trop grande: La commission de récolement a statué: Martine a 102 voix d'avance sur Ségolène!!!!!

On va voir ce que Mme Royal va encore inventer pour jouer la victime!

Ceci dit, il faut recoller les morceaux, si tant est que c'est encore recollable!
Coller, récoler...^^ il était une fois le PS..

SEDAT

Parler,reparler,encore et tjrs,je ne m'en lasserai jamais de l'écouter et de l'entendre,il me fait frémir...!

Reynaldo.

Jog

Mais il n'a pas les pouvoirs...Je me trompe certainement, mais il n'est pas investi de sa fonction...
Alors ma question est qu'elle est sa voilure actuellement?
Peut il véritablement agir?

Ou bien le bushman lui a filer les manettes!
C'est encore possible!

Françoise Dumont

C'est une excellente idée d'avoir mis à droite dans le blog le décompte des jours jusqu'au 20 janvier. Le président en effet aujourd'hui c'est lui.
A la lecture des principaux médias ici de France, on ne se rend pas bien compte des effets de la crise financière sur la crise réelle : vie de la classe moyenne, pouvoir d'achat, logement, emploi.
Merci de ns éclairer.
Françoise

CelineElias

Mais...il se "Sarkozise" !!!!! Pardon, désolée, c'était facile.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Panama City Février 2011

  • Panama City Fevrier 2011
    Vieille ville et ville nouvelle

Singapour 01/02/11

  • IMG00035-20110131-2018
    La Marina avec ses nouveaux buildings et la skyline vue du mon hotel

Alger 3/11/10

  • Rue de la Kasbah
    Kasbah et balcon du Palais du gouvernement

Kiev et Yalta 02/10/10

  • IMG_0319
    Les bulbes des églises de Kiev, la conférence où se trouvait Clinton, et le palais Livadia où furent signés les accords de Yalta en février 1945

Les jardins de la WH 18 avril 2010

  • Comme tous les gogos...
    Chaque année, les jardins s'ouvrent pendant deux jours au public et deviennent lieu de promenade familiale. Nous devions être 3000 ou 4000 ce dimanche à l'heure du déjeuner

Inauguration Day 20/01/09

  • DSC00415
    Inauguration Day 20/01/09. Sur le Mall avec deux millions de personnes