Chercher

  • Google

    ailleurs
    dans ce blog

Evaluez les notes

  • Copiez et collez !

    ☺☺☺☺☺☺☺☺ Smiley classique
    ☻☻☻☻☻☻☻☻ râleur ou triste
    ♥♥♥♥♥♥♥♥ hormonal
    ♪♪♪♪♪♪♪♪ joyeux
    ♫♫♫♫♫♫♫♫ hyper joyeux
    ☼☼☼☼☼☼☼☼ Soleil

mai 2011

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

« 50 ans,14 minutes,1.355 mots | Accueil | 10 centimètres »

26 janvier 2011

Commentaires

attila

@Françoise:
Laurent Joffrin va, je crois d'après les bruits,au nouvel Obs.
Il faut lire le blog croustillant:
https://blogs.lexpress.fr/media/

attila

Face aux USA avec leur POTUS et son SOTU, il y a les régimes MOTUS et Bouche cousue ...
"We will defeat you" comme dans son discours d'inauguration, après "yes we can" etc.
Il y a aussi ceux qui disent "je vous ai compris" comme Ben Ali et Moubarack sans savoir ce qu'ils disent ...Oui, il y a bien des mots qui peuvent tuer.

Françoise Dumont

Robert ns fait des analyses intéressantes ; il ne faut qu'il quitte le blog celui-là.
Très très peu d'hommes politiques ont une vision, c'est si rare que cela peut être une explication de la longue durée de ce blog dédié à ce président là. Il monte dans les sondages, comme quoi en politique, ça tourne vite. Beaucoup de présidents en exercice aimeraient bien de tels sondages.
Je suis en train de me demander où va aller Laurent Joffrin après Libé ; excusez le très très gros hors sujet de ce jour.

Charlotte


Cherche: Qualificatif Destructif Insultant Et Impardonnable:

Utah may adopt a state gun

Posted: January 26, 2011, 6:38 pm ET

Utah has a state flower, a state fossil, a state cooking pot and 21 other official symbols. It might soon add a state gun.

The state House passed a measure Wednesday, by a 51-19 vote, that would make the Browning M1911 pistol — designed by Utah’s John Moses Browning in the early 20th century — the state firearm. The bill now goes to the state Senate.

The bill‘s sponsor, Republican Rep. Carl Wimmer, has said the measure aims to honor Browning. His M1911 was used as a standard U.S. Army sidearm from 1911 to 1985, according to the Browning manufacturing company’s website and Jane’s Infantry Weapons.


The measure has attracted criticism from anti-gun activists and some state House members. Some lawmakers argued in debate Wednesday that it was insensitive after the January 8 shooting in Tucson, Arizona, that killed six and wounded 13, including U.S. Rep. Gabrielle Giffords, according to The Salt Lake Tribune.

One state lawmaker, Democratic Rep. Carol Moss, said during Wednesday’s debate on the House floor that in addition to her concerns regarding the Arizona shooting, she was worried that children would see things such as coloring books featuring the gun along with the other state symbols, the Tribune reported.

Steve Gunn of the Gun Violence Prevention Center told CNN affiliate KSL last month — before the Tuscon shooting — that he thought the proposal was in bad taste.

“I would nominate arsenic as our state poison, because, of course arsenic is often a byproduct of our state mining industry,” Gunn sarcastically told KSL in December.

Wimmer told KSL this week that “this pistol is Utah,” and its history “is emblazoned on our state.”

During Wednesday’s debate, one lawmaker suggested erecting a statue of Browning instead, but Wimmer countered that his plan was the only way to honor the gun designer without costing taxpayers, the Tribune reported.

Wimmer said some have criticized the proposal as “glorifying an implement of death.”

“No, we’re not. We’re glorifying an implement of freedom that has defended us for 100 years,” he said.

Posted by: CNN's Jason Hanna

Michèle Doige

Bonsoir Anne, bonsoir à tous

Ah ces acronymes chers aux américains, il faut s'y faire tout de même !

Le discours sur l'état de l'union me paraît bien protocolaire, il est vrai que le Potus ( encore un ) doit avoir l'autorisation explicite du Congrès pour pouvoir pénétrer en ces lieux.
Je dois reconnaître que l'annonce tonitruante "Mr/Madam Speaker, the President of the United States!" ça en jette !

Anne et Robert, vos commentaires se complètent bien. Anne vous insistez à juste titre me semble t-il sur la vision à long terme que se fait Obama de son pays et Robert vous vous attachez aux faits plus conjoncturels.

Et comme toujours aux Etats-Unis un bon discours se doit de contenir une "belle histoire" liée au rêve américain, cette année celle de Brandon qui aida par son entreprise au sauvetage des mineurs chiliens.

Et la répétition à l'envi de la formule " conquérir l'avenir". Certes "gouverner c'est prévoir" mais je pense que bien avant d'entendre parler de prospective et d'avenir, c'est de leur présent que les américains veulent entendre parler et que les effets dévastateurs de la crise disparaissent ou à tout le moins diminuent très rapidement.

@ Charlotte et tous ceux intéressés si vous ne l'avez pas encore lu

https://www.whitehouse.gov/the-press-office/2011/01/25/remarks-president-state-union-address

Et pendant ce temps la langue française se trouve une deuxième jeunesse, elle abandonnée au profit de l'anglais depuis le traité de Versailles. Les manifestants égyptiens inspirés par les slogans tunisiens brandissaient des pancartes " Moubarak dégage" !

Charlotte ♫♫♫♫♫♫♫♫

♫♫♫♫♫♫♫♫happy birthday Céline♫♫♫♫♫♫♫♫
44 ans!!! T'es mi-chemin!!! Moi j'en suis encore tellement loin!!! ♫♫♫♫♫♫♫♫ (41)♫♫♫♫♫♫♫♫

Yul

Clara

Obama peut bien promettre de "retourner" Wall Street à 180 degrés MAIS il n'a pas ce pouvoir - tout doit passer par le Congrés et il y a pas mal parmi eux , qu'il/elle soit Bleu ou Rouge qui sont dans la poche de ces banquiers, e,g Schumer- démocrate de NY qui est contre la reforme .

J'étais soulagée et contente que Harry Reid ait été reélu en Novembre dernier car, sinon, ce serait le fameux Schumer qui aurait été le leader majoritaire du Sénat et on aurait eu à "kiss goodbye" en 2012.

Il peut être le Prez mais il n'a pas le pouvoir absolu autre qu'opposer son veto à quelques stipulations comme les earmarks dans les lois etc.

Clara

Non mais honnêtement, Anne, ça ne me dérange pas que les conseillers d’Obama aient travaillé dans le privé avant et y retournent après. Je suis pour la mobilité public-privé, tant qu’on sait jongler entre les différentes casquettes. Ce qui me dérange, c’est quand il y a conflit d’intérêt, et avec tous ces Goldman Boys, j’ai l’impression que ce n’est pas loin d’être ce qui se passe, sans avoir pour autant une vision complotiste de l’Histoire.

Mais je fais quand même partie de ceux qui pensent qu’Obama n’a pas assez « fait ce qu’il a dit » au niveau de la régulation du système financier. Certes, le POTUS n’est pas Allah-Tout-Puissant et un petit pas vaut mieux qu’un recul. Alors oui au réformisme, mais à condition qu’il soit radical ! Or là, il me semble que beaucoup d’observateurs ont quand même estimé que sa réforme avait été bien trop clémente envers Wall Street et que Main Street devrait encore attendre un bon moment avant de reprendre le pouvoir ! L'exemple le plus symbolique étant que les bonus n’ont jamais été aussi élevés... ça semble vraiment repartir comme avant... ou presque.

J’imagine tous les obstacles auxquels Obama doit faire face, et les compromis qu’il est obligé de faire. Mais je disais juste que je ne trouve pas étonnant que cette réforme ait été jugée trop timide quand on sait qui en sont les inspirateurs ! Larry Summers prôner la régulation du capitalisme, c’est à peu près aussi crédible que Laurence Parisot appelant à la grève reconductible des cheminots !

Quand, en 2005, l’économiste Raghuram Rajan a alerté dans un papier des risques de l’hyperfinanciarisation de l’économie, Summers a estimé que Rajan se «fourvoyait» avec ses warnings... J’eus donc trouvé plus cohérent que le texte soit porté par des gens davantage convaincus des dérives de la titrisation à outrance et qui avaient prédit la crise, à l'image de Nouriel Roubini et bien sûr d'Elisabeth Tessier :)

Yul

Les prompteurs; N'a qu'à voir la présidence de Ronald Reagan :(

Le discours: Que voulez-vous ! Faut se concentrer sur les affaires domestiques sinon on subira le syndrome de Papa Bush !!!!!!!

USA,USA,USA!!!!!!Ben, fallait le repéter car le dragon Chinois nous brûle la nuque et l'espionage industriel bat son plein. Les Chinois inventifs - dites donc ? Qui sont les champions de "reverse Engineering" - demandez aux cadres expats.......

Politique étrangère, on se casse la "g----e" en ce moment- on sait que le support des dictateurs corrompus aux os dans le monde islamique est à la dérive- et ce n'est pas le mouvement extremiste ou fanatique islamiste qui manifeste mais bien la foule laïque et certains royaumes ( des friendlies) tremblent en ce moment .

L'été sera chaud pour les deux partis politiques !!!!!!

Charlotte

Ok, if u say so...
Et j'aime bien son point 4, il est comme moi Obama... Extrême Centre!!! Céline!!! Hahahahahahahahahahaha

Robert

Bonjour !

Pour "the vision thing" (dixit Bush père), vous avez tout à fait raison !

Elle est sans doute là la grande force de BO.

Moins 11 degrés, 5 cm au sol... je dois aller pelleter !

Anne Sinclair

Charlotte, ne tuez personne: faites la synthèse entre ce que je dis et ce que dit Robert, plus sceptique que moi...!

Anne Sinclair

Kes: il y a ceux qui ont un prompteur et ceux qui lisent un papier. Un discours comme celui là, au cordeau, où chaque mot compte doit avoir été écrit. L'important n'est pas la performance de mémoire, l'important c'est le fond, me semble t il

Anne Sinclair

Robert, vous n'avez pas tort dans vos points de commentaire. Et la fatigue et l'enthousiasme m'ont peut etre fait qualifier de grand ce qui était un bon discours. Il reste que c'est un exercice obligé, que les temps et l'atmosphère ici voulait que ce discours soit centriste plutôt qu'idéologique et que sans céder sur l'essentiel, il ait montré une vision, une ambition, un but. En fait c'est cela qui m'impressionne chez cet homme d'Etat: il a une vision de l'Amérique, des ambitions pour elle sur des décennies qui vont au dela de son mandat, au dela des querelles partisanes au jour le jour. Les hommes politiques peuvent se tromper, en revanche la vision les sauve.

Robert

Bonjour !

Quelques observations relatives au SOTU address.

1. Ton : prime-time TV.

2. Langue : simple, familière à l'occasion, mais peu présidentielle par moments.

3. Construction du discours : molle... une suite de one-liners à l'intention de Main Street et des médias.

4. Positionnement : extrême centre.

5. Curiosité : "Our Union is strong". La phrase mythique que doivent prononcer tous les présidents à été prononcée à la toute fin et non au début comme le veut la tradition.

6. Clin d'oeil : à la communauté gay, pas aux Bible thumpers.

7. Insistance particulière : l'éducation, la priorité des priorités qui occupe toute la première moitié du discours.

8. Dimension internationale : reléguée à la seconde moitié, qui manquait de souffle.

9. Passage obligé : l'éloge aux soldats.

10. Sans surprise : rien sur la culture.

11. Plus étonnant : rien sur le gun control ou l'activisme judiciaire de la Cour suprême.

12. Très étonnant dans la bouche de BO : l'insistance à la concurrence tous azimuts que les USA doivent gagner contre... l'univers, et ce, dans tous les domaines.

13. Objectif : repositionner le POTUS comme l'arbitre des guéguerres au Congrès.

14. Pari réussi ? Only time will tell...

Bref, un bon, pas un grand discours.

Charlotte

Eh ben! Malgré ce grand cru je suis furaxe!!!
Je me suis battue comme une chienne et j'ai perdu. Je me suis probablement endormie une demie heure Avant, pour me réveiller un quart d'heure Dedans, pour somnoler Pendant, et ne plus trouver le sommeil depuis. Je me traîne une migraine carabinée et suis d'humeur à vous massacrer un peuple ou deux. J'en ai toujours rien vu, du coup je vais juste me contenter de vous croire que c'était bien. Y a pire comme référence...

Paul Laurendeau

Ouais, bon. Par delà le blablabla qui plait à de grandes "figures de gauche" comme Howard Dean (ouille,ouille) et dans la nuée brune de plus en plus compacte de l'apologie impériale de "nos troupes" et de la récupe surréaliste des mouvements insurrectionnels arabes, le RENFLOUAGE DE L’ÉCONOMIE, on a compris allez...

https://ysengrimus.wordpress.com/2009/04/15/renflouer-l%E2%80%99%C2%ABeconomie%C2%BB-ou-simplement%E2%80%A6-maintenir-l%E2%80%99accapareur-prive-en-selle/

2008-2009, miroir aux alouettes keynésiennes pour les parasites bancaires... 2010-2011, retour à la vieille doctrine des coupures sociales, de la remontée des taux, de la «lutte au déficit», et du «gonflement» de la dette «publique»...

kes

J'habitais aux E-U pendant la campagne de 2008 et j'avais trouvé B.O. renversant d'aisance pendant ses discours. En regardant Canal j'ai appris qu'il ne faisait rien sans prompteur. De même il semble contrairement aux apparences être très froid et calculateur. Obama produit marketing ou réel réformateur?

Mélanie

@Hi Yul aka you-unbiased/uptown-lady!

Pour citer qq'un:"je vous ai compris(e)...":-)
à propos de l'hôtesse, you do remeber this:

https://www.youtube.com/watch?v=CXGInlPI0_o

Mélanie

Good mornin', guys!

Lady-Anne, vous avez raison, QED:

"C'était du grand Obama et un discours de grand Président." - complètement tourné vers l'avenir...

Il a mentionné la Tunisie, aussi:

"Nous avons vu le même désir de liberté en Tunisie, où la volonté du peuple s’est avérée plus puissante que les décrets d’un dictateur. Et ce soir, soyons clairs: les Etats-Unis d’Amérique se tiennent aux côtés du peuple de Tunisie et appuient les aspirations démocratiques de tous les peuples."
===
La réponse des reps "servie" par Paul Ryan aura été "infusée-tisanée"(sic!), sans surprise... pk lui?! Because il est depuis '98 député du Wisconsin(cheese state!), mais aussi pour son statut de prez de la commission budgétaire à la Chambre des représentants, un GOP-symbole qui compte bien en "découdre" avec Obama&Co dans qqs semaines, lors du vote sur le montant limite de la dette américaine. Voici "le private"(sic!) Ryan qui "tacle" Prez-Obama sur les dépenses engagées par le gouvernement, critique la réforme-health care et appelle à de nouvelles réductions d'impôts, etc...

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=5kTGb4SK3f8

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Panama City Février 2011

  • Panama City Fevrier 2011
    Vieille ville et ville nouvelle

Singapour 01/02/11

  • IMG00035-20110131-2018
    La Marina avec ses nouveaux buildings et la skyline vue du mon hotel

Alger 3/11/10

  • Rue de la Kasbah
    Kasbah et balcon du Palais du gouvernement

Kiev et Yalta 02/10/10

  • IMG_0319
    Les bulbes des églises de Kiev, la conférence où se trouvait Clinton, et le palais Livadia où furent signés les accords de Yalta en février 1945

Les jardins de la WH 18 avril 2010

  • Comme tous les gogos...
    Chaque année, les jardins s'ouvrent pendant deux jours au public et deviennent lieu de promenade familiale. Nous devions être 3000 ou 4000 ce dimanche à l'heure du déjeuner

Inauguration Day 20/01/09

  • DSC00415
    Inauguration Day 20/01/09. Sur le Mall avec deux millions de personnes